La colonne vertĂ©brale est vĂ©ritablement un pilier qui unit les Ă©nergies du ciel et de la terre, l’axe qui relie le haut et le bas, maintient et organise l’ensemble, Ă  l’image du tuteur d’une plante verte qui lui permet de pousser droit et de façon stable, tout en gardant sa mobilitĂ©, sa libertĂ© de mouvements sans perdre l’objectif de croissance, sans se perdre ni tomber. Cet axe fondamental, fabuleux et multifonction, nous permet Ă  la fois le maintient et la mobilitĂ©, puissants et souples, autant de façon structurelle que comportementale ; autrement dit, la colonne vertĂ©brale nous parle aussi de la maniĂšre dont nous nous comportons dans le monde et en nous.

Les souffrances du dos peuvent ĂȘtre induites par des douleurs vertĂ©brales, une mauvaise posture peut avoir des consĂ©quences sur les influx nerveux, y compris leurs prolongements organiques et Ă©motionnels
 et inversement. Tout ce qui se passe dans une colonne vertĂ©brale plus ou moins solide, fragile ou dĂ©formĂ©e, influence le fonctionnement de notre corps nerveux, organique, musculaire, d’oĂč l’importance de bien s’occuper d’elle.

Un petit peu de dĂ©codage, forcĂ©ment non-exhaustif, il y a tant d’étages et de fonctions qu’il nous faudrait plusieurs pages sans pouvoir estimer qu’elles soient suffisantes ! Par exemple, chaque vertĂšbre a une correspondance fonctionnelle et mĂȘme Ă©motionnelle.

La colonne vertĂ©brale est souvent reliĂ©e Ă  l’image du pĂšre et/ou de la mĂšre lorsqu’elle joue ce rĂŽle, plus ou moins volontairement/consciemment, comme l’énergie solaire qui attire, stimule, contrĂŽle, fait pousser, dirige
 C’est aussi notre GPS et le centre de diffusion des informations par son lien avec la moelle Ă©piniĂšre, organe de distribution nerveuse qu’elle contient, vĂ©ritable rĂ©seau de transmission d’abord central puis pĂ©riphĂ©rique pour distribuer les commandes depuis le cerveau ou vĂ©hiculer les impacts sensoriels jusqu’au disque dur et les traiter. Autrement dit, si l’on a manquĂ© de structure porteuse pendant notre construction, d’un point de vue symbolique ou bien rĂ©el (quelqu’un qui nous encourage, nous valorise, nous soutient, nous dirige, nous sĂ©curise
), il est possible que le dos somatise : dĂ©formations ou douleurs chroniques de la colonne vertĂ©brale ou du dos par manque de structure, de confiance, sentiment d’ĂȘtre perdu…
Les douleurs cervicales nous parlent d’indĂ©cision (comme le torticolis), de conflit de communication (peurs de dire oui ou non, culpabilité ) de soumission Ă  une hiĂ©rarchie, de capitulation.
Les douleurs dorsales sont davantage en lien avec des conflits oĂč le pilier a Ă©tĂ© Ă©branlĂ© ou porte tout, des traumatismes affectifs (entre les omoplates notamment, souvent en rapport avec un blocage du pĂ©ricarde qui irradie Ă  l’arriĂšre) ; dĂ©valorisation dans le clan et dans son rĂŽle.
Les douleurs lombaires, comme les lombalgies, reflĂštent la plupart du temps l’insĂ©curitĂ© matĂ©rielle mais aussi la peur de l’effondrement parce que tout est lourd Ă  porter et l’on se sent impuissant.
L’ensemble dans une tonalitĂ© de dĂ©valorisation de soi, plus encore vrai si les os sont touchĂ©s (l’os est en rĂšgle gĂ©nĂ©rale en lien avec la valeur que l’on a de soi-mĂȘme : fractures, nĂ©croses
)
Le bas des reins correspond davantage Ă  la zone des lombaires qui nous ramĂšne aussi au poids de nos ancĂȘtres dans une version symbolique (force ou faiblesse) plus qu’à la zone gĂ©ographique des organes reins se situant plus haut.

Les expressions que nous employons souvent inconsciemment nous parlent pourtant de nous et devraient nous permettre d’y voir plus clair pour si l’on s’écoute un peu parler : « en avoir plein de dos » « avoir le dos large » « avoir bon dos » « casser du sucre sur le dos » « un couteau dans le dos » « en avoir froid dans le dos » « se mettre quelqu’un Ă  dos » 
L’importance du sacrum : siĂšge de notre capacitĂ© Ă  « crĂ©er » dans la matiĂšre, reliĂ© Ă  nos organes de reproduction et Ă  nos relations parents/enfants, Ă  la sexualitĂ©, avec des tonalitĂ©s parfois douloureuses (posture, culpabilitĂ©, rigiditĂ©, contrĂŽle, sacrifice, rĂ©sistance au changement, avec toujours ce sentiment de dĂ©valorisation)

Les hernies discales intervertĂ©brales rĂ©vĂšlent souvent une pression qui dĂ©borde, l’impression de se sentir coincĂ© dans une tonalitĂ© parfois financiĂšre, les vertĂšbres concernĂ©es permettront de prĂ©ciser le conflit.

Comment prendre soin de son axe vertébral ?

En surplus des fragilitĂ©s congĂ©nitales et des faiblesses vĂ©cues pendant notre construction, plusieurs facteurs peuvent contribuer Ă  augmenter les problĂšmes : mauvaises postures, stations assises prolongĂ©es, jambes croisĂ©es, soulĂšvement d’objets lourds sans plier les jambes, portage d’un seul cĂŽtĂ© qui favorise le dĂ©sĂ©quilibre, talons trop hauts, surcharge pondĂ©rale, absence d’activitĂ© sportive et d’étirements
 Il est donc nĂ©cessaire de porter un soin particulier Ă  notre tuteur.
Une attention particuliĂšre sur nos postures au quotidien est capital : on marche bien redressĂ©, on se tient bien droit en position assise, on plie les genoux pour ramasser quelque chose, sans oublier les Ă©tirements doux et rĂ©guliers, quelques minutes par jour suffisent pour entretenir notre systĂšme tendino-musculaire, la souplesse de nos articulations et la rectitude de notre colonne, et redonner de « l’oxygĂšne » entre nos disques vertĂ©braux. En effet, lorsque l’on se sent tendu.e, la meilleure des choses Ă  faire est de se dĂ©tendre, de s’étendre, de s’étirer, de relĂącher volontairement les tensions physiques pour dĂ©tendre l’atmosphĂšre intĂ©rieure et, par voie de consĂ©quence, les tensions mentales
 lequel des deux a entraĂźnĂ© l’autre ? peu importe Ă  ce stade, il faut d’abord dĂ©tendre l’ensemble, et prendre l’habitude de ces rĂ©flexes prĂ©ventifs.

La posture de la mĂ©ditation assise doit privilĂ©gier ce maintien soutenu sans ĂȘtre rigide, tout comme l’observation souple du mental ; de mĂȘme, les postures de yoga nous remettent dans l’axe et permettent Ă  notre colonne vertĂ©brale de bien « respirer », d’émettre et de diffuser ainsi nos informations vitales.

Ne pas oublier la vitamine D dont nous sommes souvent en carence et qui est essentielle Ă  la bonne santĂ© de notre squelette notamment, et une alimentation basique pour Ă©viter d’amplifier les inflammations.

Notre colonne vertĂ©brale a tant Ă  nous dire ! Tenez bon, tenez droit, soyez assurĂ©.e de votre valeur et de votre capacitĂ© Ă  tenir seul.e. Si vous avez manquĂ© d’un bon tuteur, sachez le devenir pour vous-mĂȘme, en redressant votre posture, relevez le menton et soyez fier.e de qui vous ĂȘtes !

« Est-ce qu’il y a une douleur Ă  comprendre que notre vie ne dĂ©pend que de nous, que nous ne tomberons pas si nous lĂąchons la main de l’autre, comme ces plantes trop hautes qui s’effondrent sans leur tuteur ? »  VĂ©ronique OLMI


En savoir plus : Dr ChloĂ© ALLARD, le dĂ©codage biologique de la colonne vertĂ©brale :https://www.youtube.com/watch?v=UPOqSh0HoKc (vidĂ©o d’introduction)

 

Prochaines formations Ă  Chazelles sur Lyon
Samedi 11 novembre HUILES ESSENTIELLES
Dimanche 12 novembre LE SENS CACHE DES MAUX
Lundi 20 et mardi 21 novembre DIAPASONS THERAPEUTIQUES
Samedi 25 et dimanche 26 nov. REIKI EVOLUTION 2e degré
Mercredi 29 novembre SHIATSU DIGIPUNCTURE
Lundi 4 décembre ANATOMIE/PHYSIOLOGIE PALPATOIRE
Samedi 9 décembre PSYCHO-ENERGETIQUE CHINOISE
Dimanche 10 décembre FLEURS DE BACH
Samedi 16 et dimanche 17 déc. DIAPASONS THERAPEUTIQUES
Lundi 18 décembre CALIFORNIEN INTUITIF
Mercredi 20 décembre LE SENS CACHE DES MAUX
Samedi 6 et dimanche 7 janvier 2024 REIKI EVOLUTION 3e degré
Lundi 8 janvier ANATOMIE/PHYSIOLOGIE PALPATOIRE
Samedi 13 et dimanche 14 janvier REIKI EVOLUTION 1er degré
Samedi 27 et dimanche 28 janvier REFLEXOLOGIE PLANTAIRE

Retrouvez le reste du programme prévisionnel sur notre site
le planning des formations

 

TARIF DES FORMATIONS :
110 € la journĂ©e

Autres dates possibles sur demande, groupes de 4 Ă  6 personnes,
certificats de formation, non Ă©ligible au CPF

DĂ©tail des formations sur notre site
Centre de Soins Naturels
 renseignements et inscriptions :
Mireille Mach Cabirol 06 15 47 55 09
contact@centresoinsnaturels.com
406, chemin de Murevieille – 42140 Chazelles sur Lyon
Organisme de formation n° 84 42 03302 42 Préfecture Auvergne RhÎne-Alpes