Infolettre #60 – Cultivons la joie et le bonheur d’être vivant

Infolettre #60 – Cultivons la joie et le bonheur d’être vivant

Après avoir traversé ces semaines si particulières et au moment où chacun de nous va retrouver un peu de liberté et cette autre réalité qu’est le monde extérieur avec toutes ses contraintes, ses questions, les difficultés qui nous attendent, le désir ardent d’un monde meilleur, nous aurons besoin de beaucoup d’énergie, d’équilibre et de foi. Il est fort possible que nous soyons un peu déstabilisés à la fois par la reprise, par toutes les précautions à prendre et par tout le travail intérieur qui nous a un peu bousculés… le Monde ne sera peut être pas aussi calme que nous pourrions l’espérer, les bruits et les rythmes risquent de nous rattraper, la pression d’une reprise économique nécessaire pourra trop rapidement nous submerger.

Certains vont recommencer à courir, à se laisser emporter exclusivement par les sirènes du pouvoir et de la matière, à moins que leur conscience n’apprécie cette autre façon de vivre, plus en lien avec la nature, le calme, le bonheur de vivre si simple, certains retrouveront enfin la joie du lien social même avec un masque, des parents seront soulagés, d’autres seront anxieux, beaucoup d’entre-nous pourront être déconcertés entre enthousiasme et crainte, optimisme et constats, peur de l’avenir et foi en l’avènement d’un changement nécessaire et si déroutant…

Il nous faudra donc rester zen, le plus possible, accueillir les émotions suscitées par ce redémarrage et cette liberté retrouvée si pleine de contraintes, parfois contradictoires.

En dehors des suggestions de notre dernière infolettre toujours d’actualité, voici quelques idées pour garder notre calme, évacuer les émotions envahissantes, garder le moral et entretenir la forme du corps et de l’esprit…

Observer et accompagner les émotions. Il est contre-productif de faire comme si tout allait bien si nous sentons de la peur, de la colère, de la tristesse nous submerger ; il est en revanche libérateur de les observer, de les accueillir et de les laisser partir : respiration consciente bien sûr, fleurs de Bach et autres onguents naturels, écrire, dessiner, courir, chanter, crier pour que l’énergie sorte… mais aussi utiliser le pouvoir conducteur de l’eau : lorsqu’une émotion négative se présente, prenez un verre d’eau entre vos mains comme si vous teniez une coupe, demandez à l’eau d’absorber toute votre peur, colère, tristesse… accentuez l’intention en imaginant qu’à partir de là où se trouve l’énergie désagréable, un mouvement fort la conduit dans le verre, grâce à une grande concentration. Lorsque vous sentez un peu de relâchement, videz le contenu du verre dans les toilettes et tirez la chasse d’eau en poussant un soupir de soulagement. Vous pouvez recommencez autant de fois que vous le désirez. Un autre exercice utile, facile et efficace, consiste à utiliser aussi un verre d’eau que vous poserez sur une feuille de papier sur laquelle vous aurez préalablement écrit vos émotions, vos questions, vos doutes… laissez poser toute la journée ou toute la nuit et jetez dans les toilettes également.

Comme l’eau conduit le négatif comme le positif, vous pouvez aussi, lorsque vous vous sentez particulièrement bien, en joie, apaisé, plein d’énergie et de bonheur, utiliser un verre d’eau que vous tiendrez une main au dessous et une au dessus afin de le remplir de ces belles vibrations que vous ressentez (par exemple après une méditation ou tout acte qui vous met en joie), puis vous boirez le contenu du verre en vous réjouissant de donner à chacune de vos cellules tout l’amour que vous avez pour elles, fermez les yeux et laissez vous envahir encore par tout ce bonheur.

Merci à l’eau de nous permettre si facilement de nous vider ou de nous remplir.
Gratitude d’être en vie et en santé, plein de cette eau de vie et d’amour que nous pouvons désormais modifier en conscience.

Détendre le cerveau. Avec la reprise de l’activité et la tension logique pour observer les règles sanitaires, notre cerveau aura grand besoin de se détendre, surtout s’il a eu l’habitude de le faire régulièrement pendant cette période de confinement. La respiration consciente sera déjà très efficace et afin qu’il soit équilibré en fonction de la teneur de vos journées, il sera préférable d’écouter de la musique avant de s’endormir, sans paroles si vous avez été dans un environnement avec beaucoup d’échanges, d’informations verbales ou écrites, bref, sans mot pour laisser vos neurones êtres bercées par seulement la mélodie. Si en revanche vous avez passé la journée dans un isolement important, sans communication ni informations, il vaudra mieux nourrir votre cerveau avec des chansons à beaux textes, entrainantes ou douces en fonction de vos besoins, ou une lecture appropriée pour donner du relief à vos pensées. Mais de grâce, pas d’écran !
Enfin, écoutez l’activité de vos pensées et favorisez tout ce qui vous met en joie, ne focalisez pas trop longtemps sur ce qui vous manque, mais plutôt sur ce que vous avez, c’est déjà beaucoup. Nous manquons et nous manquerons toujours de quelque chose ou de quelqu’un, c’est dans la nature humaine : de temps, d’argent, de confiance, de motivation, d’amour, de souplesse, de nos chers disparus… Enumérez avec gratitude ce que vous avez, quitte à en faire une liste pour que le cerveau admette que la situation n’est pas aussi pire… Sans être un remède au manque, cet exercice permet de changer l’énergie qui nous habite et, par la loi de l’attraction, on se sent déjà mieux voire même nous pouvons mettre en œuvre ce petit quelque chose qui pourrait bien changer d’abord notre vision, puis notre vie, un peu, beaucoup. Nous attirons ce que nous pensons et ce que nous sommes, autant choisir le meilleur même si l’on est conscient du reste, c’est largement suffisant pour avancer.

« Cultivez la joie plutôt que la tristesse : la joie est le rapport au plein, la tristesse le rapport au vide car il nous manque toujours quelque chose » Eric-Emmanuel Schmitt

Un film à voir : la prophétie des Andes, d’après le livre de James Redfield sur youtube, FB ou viméo, roman initiatique qui traite des multiples aspects de l’éveil.

Un livre inspirant : Le café du bout du monde de John Strelecky, petit roman initiatique simple et puissant

Le Centre de Soins Naturels
rouvre ses portes dès le 11 mai pour les consultations
dans le respect des règles sanitaires
– Merci de votre confiance –

Nous attendons des précisions sur les mesures nécessaires à l’accueil des groupes
afin de rependre les formations,
nous vous tiendrons informés dès que possible

Mireille Mach Cabirol 06 15 47 55 09
Richard Mach 06 08 95 15 34
contact@centresoinsnaturels.com
Centre de Soins Naturels
– 406, chemin de Murevieille – 42140 Chazelles sur Lyon

Retrouvez toutes nos infolettres sur le blog de notre site internet
avec recherche par mots clés sur vos sujets préférés :
https://www.centresoinsnaturels.com/blog/

infolettre #59 – idées pour booster l’immunité et la créativité

infolettre #59 – idées pour booster l’immunité et la créativité

Les enfants de la terre que nous sommes sont bien secoués en ce moment ; Dame Nature poursuit pourtant son cycle, offrant à nos yeux et nos oreilles les délices du printemps, même si nous ne pouvons pour le moment en profiter qu’au travers de nos fenêtres. La puissance de la vie…

Nous sommes profondément reconnaissants à tous ceux qui continuent bravement d’œuvrer chaque jour pour subvenir à nos besoins essentiels et qui sont en première ligne malgré la tempête, merci à eux du fond du cœur.

Nous souhaitons accompagner modestement cette transition en vous proposant ces quelques lignes de réflexions et d’idées pour optimiser le confinement et des suggestions pour booster le système immunitaire de façon naturelle (voir en fin d’infolettre).

Dans ces temps de repli nécessaire et obligatoire, il est de notre devoir individuel et collectif d’être, chacun à sa mesure, à la hauteur du challenge de transformation qui se joue. Depuis la restructuration de la cellule familiale, même si elle peut bien sûr générer des tensions, jusqu’au repli sur soi qui peut être salutaire, nous avons la chance que les communications fonctionnent, permettant d’éviter l’isolement total, la solitude absolue. Utilisons tout autant le silence que tous les outils disponibles à découvrir ou redécouvrir pour nous aider à optimiser cette transition. La puissance du service et la solidarité…

*Ressortons nos crayons de couleurs, ciseaux, pinceaux, boites, bouteilles, bouts de ficelle et morceaux de tissus récupérés pour créer des œuvres même inutiles ou éphémères, elles permettront de favoriser notre potentiel créatif.

*La cuisine est aussi un acte créatif : redécouvrons le plaisir de faire des plats avec trois fois rien, jouons des textures, des couleurs, faisons des expériences culinaires, à défaut d’être toujours bonnes elles seront au moins drôles, faisons des concours de cuisine, retrouvons le goût des plats simples et goûteux, la joie du fait maison.

*Utilisons les ressources internet pour se mettre au yoga, à la méditation, à la danse ou au chant, à la couture, à la cuisine, à la musique…

*Essayons de faire pousser quelques végétaux sur le bord de la fenêtre ou le balcon, dans des boites à œufs avec les racines ou les graines de nos légumes, des lentilles…

*Commençons un grand nettoyage de printemps : vidons les armoires, tiroirs, placards pour faire un grand tri et le ménage en profondeur. Utilisons ce temps pour finir ce que nous avons commencé depuis longtemps ou enfin faire ce que nous remettions toujours à plus tard.

*Remettons nous à la lecture, écrivons notre journal intime ou nos mémoires, c’est très libérateur, devenons notre meilleur soutien et notre meilleur ami ; prenons soin de notre corps et choyons le : exercice physique, respiration, auto-massage… 

*Cherchons comment subvenir à tous nos besoins juste avec ce que nous avons, c’est aussi faire preuve de grande inventivité ! La puissance de la créativité. 

*Organisons des soirées : un dîner au chandelles en ayant bien soin de s’habiller comme si on sortait au restaurant, un concours karaoké même si nos voix sont une catastrophe (molo pour respecter les voisins…), un apéro skype, une soirée disco au salon… et rions !

*Revoyons ces vidéos ou films d’humour qui nous font toujours de l’effet…

*Redécouvrons les jeux de société : sortons les dés, les cartes, les monopoly (qui prenaient trop de temps jusqu’à présent), les simples devinettes, dessinez c’est gagné ! La puissance de la joie et de l’humour

Bien sûr nous avons peur, c’est logique et humain, même si nous pensons honnêtement que tout va bien se passer. La peur est nécessaire (c’est grâce à elle que nous obéissons au confinement) mais doit se transformer en vigilance active. Au niveau spirituel, c’est plus facile d’avoir confiance, mais il reste la réalité du corps et ses mémoires qui peuvent inconsciemment nous fragiliser, surtout sur la durée : le cerveau limbique et ses mémoires de manque, de souffrance, les analogies à la guerre, la peur de mourir et de perdre des êtres chers ; le cerveau reptilien, face à ses automatismes de survie et ses réactions qui pourraient être disproportionnées.

Bien sûr, il nous faut si possible davantage méditer, pour nous et pour ceux qui n’en ont pas le temps et prier pour l’Humanité, cela apaise l’esprit ; mais il faut tout autant apaiser le corps et le mental, les émotions et les réactions du système nerveux : là encore, nombreuses sont les ressources internet qui permettront de trouver des enseignements de qualité, de courtes ou longues vidéos pour calmer le mental, conscient ou inconscient, donner des possibles réponses à nos interrogations lancinantes ou muettes, sur le pourquoi, le comment et le après… Nous devons équilibrer nos nourritures mentales : calme et sérénité + informations utiles (à ce stade, deux rendez-vous avec l’information des médias par jour est largement suffisant pour suivre l’actualité), pour le reste, nous devons composer avec ce qui nous est proposé : ne pas passer tout son temps sur internet ni en méditation mais n’omettre aucun des deux. Vivre en conscience ce chamboulement et cette introspection. Les émotions sont une pulsion énergétique que nous pouvons faire basculer à notre profit. La puissance des émotions…

Même si nous sommes seuls ou nous sentons seuls, il est possible de mettre en œuvre une autre énergie : le téléphone permet de renouer des contacts, les communications vidéo d’organiser des soirées à distance, les jeux internet peuvent même pour certains se partager. Osons demander, osons ouvrir nos portes intérieures pour favoriser l’émergence de ce printemps en nous… Parler ou écrire sont extrêmement libérateurs, profitons-en !

Pour les plus chanceux qui ne sont pas contraints de sortir, nous arrêtons enfin de courir, plus de superflu ni de surconsommation, plus de sorties, modification nécessaire de la conscience et de nos modes de vie effrénés, les valeur essentielles doivent faire leur retour et nous permettre de savourer ce que nous avons, les petits plaisirs du quotidien ; le contact virtuel permettra de mieux retrouver un vrai contact humain utile, renouveau du lien vrai, de l’échange, du partage.

Faire confiance à la capacité d’adaptation de l’être humain, imaginer la vie qu’on voudrait, utiliser ce temps comme un cadeau, privilégier la vie des humains à la vie économique pour un chaos inévitable qu’il faut espérer salutaire. Il y aura sans aucun doute des réajustements et des redistributions de valeurs, des révélations, des basculements, des prises de position surprenantes de ceux qui détiennent aujourd’hui le pouvoir politique, économique, financier. Mais déjà, moins de pollution, c’est énorme.

Même si c’est difficile, nous préparons enfin le monde de demain : réfléchissons aux vraies valeurs que nous souhaitons y trouver, à la place que nous souhaitons avoir. Nous sommes en plein « reset » personnel et planétaire, à la recherche d’une nouvelle respiration, gardons confiance et foi dans notre capacité personnelle et collective d’adaptation, car elle est innée. La puissance de l’esprit et du choix

En attendant, pour les plus rebelles d’entre nous, il est certainement difficile d’être discipliné, pour les plus nerveux d’être calme, pour les plus fragiles et sensibles de garder l’espoir. Mettez en œuvre toute votre énergie pour limiter ces débordements intérieurs, demandez de l’aide, suivez quelques unes de nos suggestions, ne restez pas dans votre prison intérieure, donnez-vous la permission de vivre et non plus survivre, à l’image du printemps qui pousse tout pour accueillir la vie.

Ce qui adviendra ensuite, personne ne le sait, ni les conséquences que cela va engendrer. Le monde sera différent, c’est une certitude… ou un souhait. Il n’y a pas de hasard, faisons en sorte que ce passage nous conduise vers un monde meilleur : déjà moins de pollution, moins de gaspillage, moins de pression et de stress, c’est le début d’une belle prise de conscience individuelle et collective que nous appelons et soutenons de nos vœux. La puissance de l’espoir

Avec toute notre compassion pour ceux qui souffrent et qui nous quittent.

Avec tout notre soutien pour ceux qui dépassent ou vont dépasser courageusement leurs limites.

La puissance de l’amour !

  *****************************************

 Suggestions de soins naturels

 Soins et auto-soins quotidiens : massages (si vous n’y connaissez rien, voir les cours en vidéo sur le net sinon faites au ressenti), massage et auto-massage des mains, des pieds, du plexus solaire, du cou… réflexologie plantaire (tous les systèmes et le pulmonaire avec du niaouli ou ravintsara), étirements, exercices physiques et respiration type cohérence cardiaque…

Si vous savez faire des soins énergétiques à distance, c’est le moment de mettre en pratique, pour ceux qui sont dans le besoin, ceux qui doivent travailler à l’extérieur, même des inconnus, et même de manière collective. Et si vous ne savez pas faire, vous pouvez apprendre : la prière, la pensée positive, la visualisation… tout le monde peut participer, avec le cœur c’est toujours efficace.

Et bien sûr, protégeons-nous les uns les autres : en dehors du confinement salutaire, une bonne alimentation saine, une hygiène renforcée, hydratation… un minimum d’information pour ne pas être pollué donc affaibli…, ne pas trop se mettre la pression pour les cours ou le travail à la maison, favoriser une ambiance décontractée pour favoriser davantage le système immunitaire et rester positif le plus possible, quoi qu’il arrive, c’est le plus beau cadeau que nous puissions nous faire.

Soins naturels pour booster le système immunitaire

 – Les Huiles essentielles : l’origan en capsules (Pranarôm), le niaouli, le ravintsara, le thym, l’épinette noire pour l’énergie sur les lombaires

– L’argent colloïdal (simple ou synergisé : ce dernier peut servir pour se désinfecter les mains, et en vaporisation légère dans la bouche)
– Les produits de la ruche : miel, pollen, gelée royale, propolis
– Les infusions comme le thym
– Les légumes et fruits frais, jus ou extraits maison
– Les probiotiques et stimulation de l’intestin grêle en lien avec l’immunité (point d’acupression (cf nos autres infolettres sur le sujet)
– Le lapacho, le thym, l’échinacée ou l’éleuthérocoque en infusion
– Le gemmophytol cassis ou ribes nigrum pour stimuler les surrénales
– La vitamine C de préférence Liposomale
– Le zinc/B6
– L’extrait de pépin de pamplemousse
– Thymuline 9 ch pour stimuler le thymus et tapoter chaque jour le haut du thorax à la manière de Tarzan (avec le son bien sûr !)
– Dynamiser le poumon avec l’Huile de Haarlem, les huiles essentielles de pin, d’eucalyptus et d’autres soins au naturel (cf nos infolettres sur notre site, recherche par mots clés)
– L’alimentation, l’hydratation, le moral, l’exercice quotidien et le rythme veille/sommeil jouent un rôle majeur dans le système immunitaire
– Pour les angoisses, d’abord demander de l’aide, parler, appeler, écrire, dessiner, faire des actes symboliques pour sortir le trop plein, respirer, et utiliser des produits naturels comme les fleurs de Bach, le safran, la rhodiole, le griffonia, les huiles essentielles apaisantes comme le petitgrain bigarade, la camomille… demandez conseil en cas de besoin. Et si vous connaissez une personne seule ou angoissée, donnez de votre temps et appelez-là
– Gardez un emploi du temps rythmé et organisé, faites des listes de choses à faire dans la journée pour éviter que le mental ne se sente inutile ou perdu, favorisez un sommeil réparateur
– Evitez toute auto-médication qui pourrait être inappropriée, demandez conseil à un spécialiste
– Prenez soin de vous, de vos proches, restez connectés à vous-même et au monde, nous sommes tous dans la même aventure, soyons solidaires, positifs et déterminés !

 *****************************************

  Le Centre de Soins Naturels

est fermé jusqu’à la date nécessaire.
Les consultations déjà programmées sont reportées
Les formations prévues dans les prochaines semaines sont également reportées suivant un calendrier à venir, chaque personne inscrite recevra un email d’information.
De nouvelles propositions de date seront faites dès que possible ; le calendrier disponible sur le site reste valable en attendant la fin du confinement. Les inscriptions déjà enregistrées et bons cadeaux resteront valables au-delà des conditions habituelles. Les conventions de formation en cours pourront faire l’objet d’une demande de report des dates limites indiquées sous réserve d’acception par l’organisme financeur.

 

  Les personnes dans le besoin peuvent nous contacter

 par email ou téléphone

  pour tout conseil, soutien ou soin à distance

 que nous assurerons dans la mesure du possible et de notre mieux.

 

  

 Nous envisageons de proposer certaines de nos formations par Skype,

 merci aux personnes intéressées peuvent se faire connaître.

  

Mireille Mach Cabirol 06 15 47 55 09
Richard Mach 06 08 95 15 34
contact@centresoinsnaturels.com
Centre de Soins Naturels
– 406, chemin de Murevieille – 42140 Chazelles sur Lyon

  

Retrouvez toutes nos infolettres sur le blog de notre site internet
avec recherche par mots clés sur vos sujets préférés :
https://www.centresoinsnaturels.com/blog/

  

 

 

 

 

infolettre #58 – La dépression spirituelle – le programme des formations

infolettre #58 – La dépression spirituelle – le programme des formations

 Il existe plusieurs types de dépression : nerveuse, émotionnelle, mentale, physique, physiologique, psychologique… Elles ont toutes en commun un effondrement intime de l’humeur et des structures vitales jusqu’au burn-out, le moment où tout s’enflamme, tout se consume, comme s’il fallait purifier par le feu le mal-être si profond et incompréhensible, comme un « reset » obligatoire pour avoir une chance de repartir à zéro, peut-être…

Nous pouvons avancer sans trop nous tromper que notre chère Terre vit aujourd’hui la même chose : une dépression irrémédiable… De saturations en excès, elle ne peut qu’expurger la souffrance longtemps contenue en silence dans sa chair, comme l’utérus enflammé de ces trop nombreuses femmes atteintes d’endométriose. Et pourtant, elle continue à donner avec un amour infini et une patience sans bornes pour nourrir ses enfants rebelles et inconscients. Elle doit pleurer mais silencieusement : le miracle de la compassion.

Qu’est-ce qu’une dépression au juste ? Si l’on s’en tient à la définition littérale, il y a déjà plusieurs versions : l’enfoncement d’un terrain, une crise économique, un état mental perturbé et même un caractère climatique… La dépression humaine est bien liée à toutes ces définitions et nous ramène aux instincts de survie de notre cerveau reptilien : lorsqu’il n’est plus possible de combattre ni de fuir, c’est l’inhibition, l’effondrement, la crise… on fait le mort pour espérer survivre. Mais la pression est là, trop longtemps contenue, refoulée, elle cherche à sortir, enfin. Que cette pression soit récente ou très ancienne voire héritée, la coupe est pleine d’émotions, de souffrances, de questions sans réponse, de détresse, de découragement, de nervosité et de stress mêlés. Dérèglement majeur de l’humeur.

A ce stade, notre chère homéostasie, cette capacité innée de notre corps à régler et équilibrer nos métabolismes, est totalement dépassée, comme pour Gaïa. C’est pour cette raison qu’il est indispensable de se faire aider, soigner, accompagner. Mais pas n’importe comment.

De la mélancolie à l’anxiété majeure, de la rumination à la psychose, de l’abattement à la crise, de l’anorexie à la boulimie… toutes ces phases et leurs conséquences sur la vie peuvent, sans doute, se résumer : une crise existentielle, celle où tout ce qui comptait ne vaut plus rien, où toutes les valeurs et structures sont ruinées, où toutes les qualités deviennent des défauts, la lumière s’éteint et tout devient noir… La tristesse fondamentale crée l’abîme.

Une crise existentielle, c’est peut-être bien ça que nous racontent toutes ces folies, ces délires, ces peurs, ces désespoirs, ces inflammations, ces douleurs insoutenables, l’absence cruelle de joie et d’amour…

Alors, même s’il faut bien sûr soigner l’être en souffrance, en dépression, il est nécessaire de voir l’autre côté du phénomène, du symptôme : à un moment où l’on se rend compte que l’on n’est pas à sa place et que l’on se sent coincé dans une situation, qu’elle soit personnelle, professionnelle, sentimentale, familiale… Le cerveau reptilien préférera pourtant cette option de faire le mort, jusqu’à parfois souhaiter la mort, car la conscience n’est plus en mesure d’intervenir pour trouver d’autres solutions, d’autres voies, d’autres projets, même si c’est dur et doit passer par de douloureuses décisions et ruptures…

De là à considérer toute dépression comme une opportunité spirituelle d’ouverture, il n’y a qu’un pas que chacun est libre de faire. Il n’en demeure pas moins, comme dans toute situation de souffrance extrême, que regarder le côté porteur de chaque problème permet de lui donner un sens propice à laisser émerger des solutions, plutôt que de se laisser emporter par le tsunami… Et bien sûr il nous faut de bons capitaines pour nous aider à tenir l’embarcation pendant la traversée houleuse, jusqu’au bout du tunnel, pour retrouver envie, espoir, projets…

S’il y a perte de foi, de la foi en soi, la dépression spirituelle est avant tout l’écroulement de l’ancien monde intérieur, des croyances héritées, des habitudes, des mécanismes de bons petits soldats que nous sommes tous jusqu’au moment où nous nous rendons compte que nous ne sommes pas à notre place et que quelque chose doit changer. Le drame, c’est quoi et comment changer ? Peut-être en donnant à toutes ces pathologies dépressives le droit d’exister pour éveiller notre conscience, nous réaliser vraiment, nous affirmer imparfaits comme nous le sommes et nous aimer pleinement enfin, dans la joie d’être et de créer, même si elle n’est pas encore tout à fait là.

Il faut souvent, dans les cas graves, avoir recours aux antidépresseurs et anxiolitiques pour enrayer le processus d’autodestruction ; en dehors des autres aides possibles, il est tout aussi important d’envisager ce passage, une fois la tempête un peu calmée, comme un processus évolutif et ne pas limiter les moyens pour se faire accompagner : c’est une décision vitale et l’affirmation d’une volonté si profonde ! Gardons confiance, même si le parcours est difficile ; de petites dépressions en grands bouleversements, nous faisons comme notre Terre : purifier le passé, accompagner les émotions et la pression vers la sortie, soutenir le corps, élargir notre conscience et accueillir notre Esprit fondamental pour vivre enfin dans un corps et sur une planète unifiés, qui respirent l’équilibre et co-créent la joie <3

 « Au plus profond de l’hiver, j’ai finalement appris qu’à l’intérieur de moi existe un été invincible »

Albert Camus

 

 Nos prochaines formations

 * Réflexologie plantaire : week-end des 22 et 23 février

 * Le sens caché des maux (décodage psychosomatique, périnatal et transgénérationnel) : samedi 28 mars

 * Massage Californien : lundi 30 mars

 * Huiles essentielles : samedi 4 avril

 * Le sens caché des maux (décodage psychosomatique, périnatal et transgénérationnel) : lundi 6 avril

 * Réflexologie plantaire : lundi 13 et mardi 14 avril

 * Reiki Evolution 2e degré : week-end des 18 et 19 avril

 * Psycho-énergétique chinoise : vendredi 24 avril

 * anatomie/physiologie palpatoire: dimanche 25 avril

 * Shiatsu et digipuncture : lundi 27 avril

 * Reiki Evolution 1er degré : lundi 11 et mardi 12 mai

 * Fleurs de Bach : samedi 16 mai

 * Reiki Evolution 1er degré : week end des 13 et 14 juin

 * Réflexologie plantaire : week end des 20 et 21 juin

 * Psycho-énergétique chinoise : mercredi 24 juin

 * Massage Californien : samedi 4 juillet

 * Shiatsu et digipuncture : vendredi 10 juillet

 * Massage assis Amma : jeudi 16 et vendredi 17 juillet

 * Reiki Evolution 2e degré : week-end des 25 et 26 juillet

 Détails et autres dates sur le planning de notre site 

 Les stages sont assurés à partir de 4 inscriptions, calendrier indicatif sous réserve de modifications

Tarif commun aux formations : 100 € la journée en financement individuel, pour les conventions de formation, merci de nous contacter –  Supports de cours et certificat de formation inclus

 Renseignements/inscriptions : Mireille Mach Cabirol :

 06 15 47 55 09 – contact@centresoinsnaturels.com – Centre de Soins Naturels 

406, chemin de Murevieille – 42140 Chazelles sur Lyon

  

Retrouvez toutes nos infolettres sur le blog de notre site internet avec recherche par mots clés sur vos sujets préférés : https://www.centresoinsnaturels.com/blog/ 

Infolettre #57 – Vivons nos émotions et cultivons l’espoir

Infolettre #57 – Vivons nos émotions et cultivons l’espoir

           Il y a une conjonction extraordinaire en ce moment : nous sommes toujours dans l’énergie de l’eau selon la médecine traditionnelle chinoise (notre sensibilité à la peur est donc plus importante), les énergies lunaires et l’influence de la position des planètes sont particulièrement intenses, l’état du monde peut largement nous déstabiliser… bref, tout concourt à nous brasser, nous interpeller, nous enflammer au sens propre comme au sens figuré. Tout ce que nous n’avons pas réglé, les anciennes émotions, les comportements excessifs, les problèmes non résolus… tout ce que nous n’avons pu ou voulu voir revient à la surface pour être réglé, définitivement si possible. Cette situation est au niveau individuel et/ou collectif, très inconfortable, voire très souffrante.

            Nous avons pourtant toujours le choix : notre regard et notre opinion sur les situations, les relations, les problèmes personnels ou mondiaux, crée l’énergie qui nous habite et influence notre mental, notre cœur et notre santé. Autrement dit, si nous continuons à juger, à comparer, à condamner… à râler tout simplement dès que quelque chose va de travers, nous rajoutons de l’huile sur le feu. Notre responsabilité (de l’anglais respons-able, c’est-à-dire notre capacité à trouver des réponses, des solutions) est importante : si l’énergie qui circule en nous ne nous convient pas, nous seuls pouvons en changer. Et la vraie transformation durable commence par là.
            Cette manière de percevoir la vie avec des lunettes roses n’est pas une utopie, un doux rêve, une absurdité : c’est une décision intérieure de voir le bon côté des choses, TOUT EN SACHANT que le mauvais côté existe. C’est affirmer sa préférence pour ce qui nous tire vers le haut, le côté porteur de toute situation même s’il n’est pas toujours évident à trouver. C’est ce qu’on appelle LA FOI, la foi en soi d’abord et l’empathie, la compassion, l’amour à cultiver pour soi et à offrir. Aucune connotation religieuse, c’est davantage une détermination, l’espoir dans nos propres capacités -à découvrir et à accroître- pour favoriser un mode meilleur. Ce sera possible si chacun de nous s’aime suffisamment pour avoir confiance dans son propre potentiel, dans son enthousiasme à faire des petits pas chaque jour, des mini victoires, des petites défaites comme autant de tremplins pour recommencer, des économies d’énergie personnelle, des actes écologiques pour soi et pour la planète… Une goutte d’eau pleine d’espoir et d’amour qui n’éteindra peut être pas le feu parce que certaines situations nous dépassent, mais qui nous rendra fiers d’avoir fait le maximum dans l’instant, et de l’avoir fait avec tout notre cœur, même si cela semble de pas avoir servi à grand-chose.
             En ces temps particulièrement intenses où la planète se purifie, il nous est donc demandé d’accueillir nous aussi ces fameuses émotions qui cherchent à nous dire que nous portons encore trop de vieilles valises, sans chercher nécessairement à savoir ce qu’elles contiennent, constater simplement qu’elles nous pèsent et accepter de les dire, de les lâcher, de les symboliser pour les laisser partir : colères, peurs, rancoeurs, culpabilités, injustices… seul ou accompagné si c’est trop dur. Les émotions sont naturelles, nécessaires, seul leur excès est destructeur, parce que souvent elles ont été trop refoulées, ignorées, étouffées. Apprenons à les détecter avant que le vase ne déborde, accompagnons-les vers la sortie avec douceur, patience ET détermination, parce que seul un mental apaisé peut faire son travail de nettoyage, de relativisation, et trouver des solutions pour traverser la tempête.
            Alors, le calme un peu revenu, même si c’est temporaire parce que la vie est faite de hauts et de bas, il est possible de reprendre notre bâton de pèlerin, de porteur de lumière, pour envisager, visualiser, espérer, agir et construire un avenir meilleur. Au moins nous aurons la satisfaction d’avoir œuvré dans ce sens : quoi qu’il arrive, nous aurons fait de notre mieux.

         En ce début d’année et de nouvelle décennie, puissions-nous tous, grâce aux potentiels transformationnels qui nous sont offerts même s’ils nous paraissent si difficiles à vivre, garder cet objectif vital et nourrir chaque jour l’espoir inouï de voir l’Amour guérir nos cœurs, nos corps et la Planète. Avec nos meilleurs voeux, personnels et collectifs.

L’émotion est le moteur du changement

L’espoir est le pilier du monde

 __________________________________________________________________________

 Prochaines formations

* Reiki 3e degré : week-end des 25 et 26 janvier

* Massage Californien : mercredi 29 janvier

* Psycho-énergétique chinoise : samedi 8 février

* Reiki 1er degré : week-end des 15 et 16 février

* Réflexologie plantaire : week-end des 22 et 23 février

* Le sens caché des maux (décodage psychosomatique, périnatal et transgénérationnel) : samedi 28 mars

* Huiles essentielles : samedi 4 avril

* Reiki 2e degré : week-end des 18 et 19 avril

* anatomie/physiologie palpatoire: dimanche 25 avril

* Formation Shiatsu et digipuncture : lundi 27 avril
 

Dates supplémentaires à venir EN SEMAINE pour les formations suivantes :
massage assis, Réflexologie plantaire, psycho-énergétique chinoise, californien

Détails et autres dates des formations sur notre site 

Les stages sont assurés à partir de 4 inscriptions
Calendrier indicatif sous réserve de modifications

Tarif commun aux formations : 100 € la journée
Supports de cours inclus, certificat de formation

Renseignements/inscriptions : Mireille Mach Cabirol :
 06 15 47 55 09 – contact@centresoinsnaturels.com
Centre de Soins Naturels
 – 406, chemin de Murevieille – 42140 Chazelles sur Lyon

Retrouvez toutes nos infolettres sur le blog de notre site internet
avec recherche par mots clés sur vos sujets préférés :
https://www.centresoinsnaturels.com/blog/  

 

Le Centre de Soins Naturels est désormais Organisme de formation enregistré sous le numéro 84 42 03302 42 auprès du Préfet de la Région Auvergne Rhône-Alpes, dont les prestations sont éligibles aux dispositifs de la formation professionnelle continue, sous réserve des critères de prise en charge spécifiques de l’organisme collecteur. N’hésitez pas à vous renseigner et à nous demander un devis. Les formations proposées ne sont néanmoins pas encore accessibles sur le CPF.

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even apply custom CSS to this text in the module Advanced settings.

Infolettre #56 – Le silicium, atout indispensable

Infolettre #56 – Le silicium, atout indispensable

Le silicium est un oligo-élément majeur de notre système biologique car il participe activement à la santé de nos os, articulations et cartilages, muscles et tendons, vaisseaux sanguins, notre peau et les tissus conjonctifs de soutien… L’hiver arrive et les principes de l’énergétique chinoise nous rappellent que l’énergie de l’EAU est à l’honneur, avec ses méridiens/organes Reins et Vessie et la qualité des fonctions associées : les dents, les os, l’eau, l’ouïe… Une bonne cure de silicium est particulièrement recommandée à cette période afin que notre « hibernation » soit profitable pour notre structure en réparation ou en entretien, d’un point de vue physique, énergétique et même spirituel.

En effet, le précieux silicium favorise notamment la formation des fibres de collagène en charge du maintien général et l’hydratation optimale afin de tonifier et raffermir la peau et les tissus internes de soutien ; il permet aussi une meilleure production de kératine pour rendre nos cheveux et nos ongles plus beaux et plus solides. Enfin, il participe activement à la minéralisation des os car il permet la fixation du calcium, une meilleure mobilité et davantage de souplesse, sachant que notre capacité à le stocker diminue en vieillissant et que la quantité de silicium est rare dans les produits trop raffinés…

Comme nous ne pouvons pas fabriquer cet oligo-élément, il est nécessaire de compléter son apport grâce aux compléments nutritionnels (silicium organique bio-disponible, attention à la provenance, à la composition et au dosage : 3 semaines de cure et un arrêt d’1 semaine sont préférables pour ne pas trop fatiguer les reins) et de favoriser les aliments qui en contiennent davantage pendant cette période : principalement la prêle, l’ortie, le bambou, le lithothamme, les céréales complètes, la bière, les dattes…

A noter qu’il est souhaitable de compléter cet apport nutritif essentiel à notre corps par de la vitamine D3 dont nous manquons visiblement tous d’une manière assez importante : la carence est aussi problématique que l’excès, une seule goutte suffit chaque jour, dès lors que cette vitamine est d’origine naturelle (végétale de préférence). La vitamine D3 favorise aussi la santé de l’ossature et des dents, tout comme elle a un impact sur notre moral… du soleil toute l’année !

Pour compléter notre regard sur cette loge EAU dans sa version psycho-énergétique, nous pouvons rajouter que tout ce qui touche à la structure OS est synonyme de valorisation : la solidité de notre squelette, de nos cheveux, dents/ongles et l’ouïe, dépendent donc aussi (mais pas seulement bien sûr), de notre valeur personnelle, l’image que nous avons de nous-mêmes. Les méridiens/organes Reins et Vessie nous parlent de respect de territoire, de peurs profondes. Autant de pistes à explorer pour donner parfois un sens à nos problèmes, nos maux, nos émotions. L’idée est d’agir à la fois sur la qualité des composantes de notre être physique, tout autant que sur l’accueil de nos émotions et le soin différent que nous pouvons en prendre, avec ouverture, bienveillance et patience…

Sur le plan spirituel, le silicium, présent dans notre corps au cœur de nos cellules, joue un rôle clé de communicant et de capteur d’énergie ; il aurait ainsi la propriété de tout harmoniser et unifier, et de favoriser le lien avec la conscience supérieure… tout un programme !

NOUVEAU
Le Centre de Soins Naturels est désormais Organisme de formation enregistré sous le numéro 84 42 03302 42 auprès du Préfet de la Région Auvergne Rhône-Alpes, dont les prestations sont éligibles aux dispositifs de la formation professionnelle continue, sous réserve des critères de prise en charge spécifiques de l’organisme collecteur. N’hésitez pas à vous renseigner et à nous demander un devis.

Prochaines formations

* Massage assis Amma : samedi 30/11 et dimanche 1er/12

* Reiki 2e degré : week-end des 7 et 8 décembre

* Psycho-énergétique chinoise : lundi 16 décembre

* Massage Californien : samedi 21 décembre

* anatomie/physiologie palpatoire: dimanche 22 décembre

* Le sens caché des maux (décodage psychosomatique, périnatal et transgénérationnel) : vendredi 10 janvier

* Formation Shiatsu et digipuncture : samedi 11 janvier

* Reiki 3e degré : week-end des 25 et 26 janvier

* Massage Californien : mercredi 29 janvier

Détails et autres dates des formations sur notre site

Les stages seront assurés à partir de 4 inscriptions
Calendrier indicatif sous réserve de modifications

Tarif commun aux formations : 100 € la journée
Supports de cours inclus, délivrance d’un certificat de formation

Renseignements/inscriptions : Mireille Mach Cabirol :
06 15 47 55 09 – contact@centresoinsnaturels.com
Centre de Soins Naturels
– 406, chemin de Murevieille – 42140 Chazelles sur Lyon

Il reste encore quelques places pour le cycle
« La santé au quotidien avec l’énergétique chinoise » à A Lyon Villeurbanne
Salle Kailasa – 7, rue A. Boutin 69100 Villeurbanne
6 ateliers le samedi de 14 h 30 à 18 h 30 répartis sur toute l’année 2019/2020
animé par 3 thérapeutes formateurs

Cycle d’ateliers pour apprendre et expérimenter des outils simples pour mieux gérer notre santé, comprendre les bases de l’énergétique chinoise et ainsi faire les choix qui nous correspondent dans l’alimentation et les pratiques au quotidien. Un support papier est fourni à chaque atelier.

Prochaines dates :
14 Décembre: Nutrition selon l’énergétique chinoise – Equilibre du terrain (avec Richard Mach)
1er Février: Fonctionnement du cerveau et liens psycho-émotionnels (avec Mireille Mach Cabirol)
7 Mars: Approfondissement énergétique chinoise et sons des organes (avec Anne Losson)
30 Avril: Traitements naturels (avec Richard Mach)
20 Juin: Psycho-énergétique chinoise (avec Mireille Mach Cabirol)
Tarif: 30€ chaque atelier –
Renseignements et Inscriptions: Christine 06 13 72 45 86 – Mireille 06 15 47 55 09

Les ateliers de yoga thérapeutique et spirituel
animés à Chazelles sur Lyon par Christine Coupat sont complets ;
si d’autres personnes sont intéressées, merci de vous faire connaître pour l’organisation d’un autre cycle ou contactez Christine pour savoir son planning à Lyon/Villeurbanne
06 13 72 45 86 – chriskailasa.com

Retrouvez toutes nos infolettres sur le blog de notre site internet
avec recherche par mots clés de vos sujets préférés :
https://www.centresoinsnaturels.com/blog/

infolettre #55 Retour à la Source

infolettre #55 Retour à la Source

    L’automne s’installe en profondeur avec le nécessaire retour à la source, à l’intériorité, tout comme la nature commence son repli régénérateur pour mieux rejaillir au printemps. La médecine chinoise nous rappelle les principaux symptômes physiques et émotionnels typiques que nous pouvons rencontrer en lien avec l’élément de saison : le métal (poumons et gros intestin), et ses manifestations tout à fait « normales» si elles sont éphémères et supportables : sécheresse de la peau et des muqueuses, fatigue et moins d’entrain, baisse des défenses immunitaires avec éruptions cutanées, troubles ORL, constipation, ballonnements et spasmes abdominaux, mais aussi perte d’équilibre et sensations de vertige et troubles de la respiration, insomnies, agitation mentale, anxiété, tristesse… Il est important d’accueillir et d’accompagner les déséquilibres émotionnels et physiologiques qui se présentent pour favoriser une meilleure circulation de cette énergie métal et éviter de se fragiliser davantage avant l’hiver.

     Au niveau alimentaire, il est nécessaire de manger chaud, consistant et humide (cuisson eau ou vapeur) et d’ajouter un peu de piquant mais pas pimenté (poivre, épices comme le gingembre, la cannelle, le curcuma) ; boire tiède ou chaud régulièrement car le corps a besoin de douceur et de chaleur au niveau du système digestif et pulmonaire et un peu d’humidité ; ce n’est pas le moment de faire un régime draconien !

– dès le matin, au choix : porridge au lait végétal, œuf coque, jambon bio, fromage de brebis ou de chèvre, pain aux céréales et beurre végétal ou huile d’olive, de cameline, fruits cuits tièdes, fruits secs, boisson chaude…

– Pour les repas, mangez plus de légumes et aliments blancs (couleur de la loge métal), avec un peu d’épices. Beaucoup moins de salades crues et froides et tout aliment froid, trop sec, trop sucré, trop raffiné… Moins de laitages de vache et produits carnés pour éviter mucosités et acidité. Surtout le soir : le corps a besoin de légèreté, de chaleur et de simplicité pour une bonne et douce nuit de repos….

    Le corps physique a besoin de ce repli : repos, méditation, lecture, yoga, massage et automassage, activités créatives d’intérieur… tout ce qui éloigne de la suractivité mentale du cerveau préfrontal trop sollicité par les écrans qui nous prive progressivement de nos potentiels d’intuition et de conscience… et d’un sommeil vraiment réparateur. C’est le moment de passer des instants chaleureux avec soi, avec la famille et les amis, musiques douces, bougies, bonheur. Pensez à vous étirer longuement dès le matin et à tout moment de la journée dès que vous vous sentez tendu, vouté, fermé… ouvrez votre cage thoracique et oxygénez vos poumons, de préférence dans la nature, dès que vous le pouvez… Respirez profondément avec votre thorax et votre abdomen pour offrir aux deux organes du lâcher prise -poumons et gros intestin- l’opportunité de mieux évacuer déchets, toxines, émotions et tensions, votre corps et votre esprit en ont bien besoin !

    Si vous avez des difficultés avec vos remontées émotionnelles, fréquentes en cette saison, il est nécessaire de les évacuer, de préférence dès qu’elles se présentent : l’écriture, les actes symboliques, une écoute bienveillante pourront vous y aider, tout comme des traitements naturels appropriés à votre besoin (phytothérapie, fleurs de Bach, huiles essentielles…) ; cette pression naturelle et légitime peut devenir perverse, l’accompagner vers la sortie avec patience, amour et sollicitude permet de retrouver un niveau d’énergie circulante utile et favorable. Douceur et lenteur ne sont pas incompatibles avec l’affirmation de sa volonté et sa détermination. Si nous abordons l’automne d’une façon positive, calme et équilibrée, même si le ciel est plus sombre et les jours plus courts, si nous entretenons la joie de vivre au quotidien et le soleil du cœur en créant des espaces lumineux, vivants et créatifs dans nos corps et nos foyers, les mois qui nous séparent du renouveau seront d’autant plus confortables, porteurs et harmonieux : nous préparons la plénitude à venir !

    C’est aussi le temps du tri intérieur, du constat de ce qui ne convient plus, de l’enthousiasme à mettre en œuvre les prochains changements dans notre jardin intérieur et de conscientiser les actions qui viendront matérialiser ce désir.

    Vivre ce ressourcement automnal en conscience est une invitation à suivre le mouvement de la nature, de contempler la vie végétale et animale et de se laisser glisser dans ce retour à la source intérieure, autant que l’on peut, dès que nos obligations nous le permettent, voire se le permettre un peu plus…

    L’automne est à la fois si flamboyant et si gris parfois, le jeu d’ombre et de lumière nous rappelle la recherche constante d’équilibre et le renouvellement nécessaires à la vie… comme les feuilles tombent doucement des arbres, il nous fait abandonner tout ce qui n’a pas germé, récolter les fruits pour l’hiver, laisser reposer notre terre intérieure pour la rendre fertile en devenir.

  

NOUVEAU

Le Centre de Soins Naturels est désormais Organisme de formation enregistré sous le numéro 84 42 03302 42 auprès du Préfet de la Région Auvergne Rhône-Alpes, dont les prestations sont éligibles aux dispositifs de la formation professionnelle continue, sous réserve des critères de prise en charge spécifiques de l’organisme collecteur. N’hésitez pas à vous renseigner et à nous demander un devis.

Prochaines formations :

 * Anatomie/physiologie palpatoire: dimanche 17 novembre (complet)

 * Massage assis Amma : samedi 30/11 et dimanche 1er/12

 * Reiki 2e degré : week-end des 7 et 8 décembre

 * Psycho-énergétique chinoise : lundi 16 décembre

 * Massage Californien : samedi 21 décembre

 * anatomie/physiologie palpatoire: dimanche 22 décembre

 * Le sens caché des maux (décodage psychosomatique, périnatal et transgénérationnel) : vendredi 10 janvier

 * Formation Shiatsu et digipuncture : samedi 11 janvier

 * Reiki 3e degré : week-end des 25 et 26 janvier

 * Massage Californien : mercredi 29 janvier

 

Détails et autres dates des formations sur notre site

Les stages seront assurés à partir de 4 inscriptions

Calendrier indicatif sous réserve de modifications

 

Tarif commun aux formations : 100 € la journée

Supports de cours inclus, délivrance d’un certificat de formation

 

Renseignements/inscriptions : Mireille Mach Cabirol :

 06 15 47 55 09 – contact@centresoinsnaturels.com

Centre de Soins Naturels

 – 406, chemin de Murevieille – 42140 Chazelles sur Lyon

 

Il reste encore quelques places pour le cycle

« La santé au quotidien avec l’énergétique chinoise » à A Lyon Villeurbanne

Salle Kailasa – 7, rue A. Boutin 69100 Villeurbanne

6 ateliers le samedi de 14 h 30 à 18 h 30 répartis sur toute l’année 2019/2020

animés par 3 thérapeutes formateurs

 

Cycle d’ateliers pour apprendre et expérimenter des outils simples pour mieux gérer notre santé, comprendre les bases de l’énergétique chinoise et ainsi faire les choix qui nous correspondent dans l’alimentation et les pratiques au quotidien. Un support papier est fourni à chaque atelier.

 

9 Novembre: Bases de l’énergétique chinoise et sons des organes (avec Anne Losson)

14 Décembre: Nutrition selon l’énergétique chinoise – Equilibre du terrain (avec Richard Mach)

1er Février: Fonctionnement du cerveau et liens psycho-émotionnels (avec Mireille Mach Cabirol)

7 Mars: Approfondissement énergétique  chinoise  et sons des organes (avec Anne Losson)

30 Avril: Traitements naturels (avec Richard Mach)

20 Juin: Psycho-énergétique chinoise (avec Mireille Mach Cabirol)

Tarif: 30€ chaque atelier –

Renseignements et Inscriptions: Christine 06 13 72 45 86 – Mireille 06 15 47 55 09

 

 

 

Les ateliers de yoga thérapeutique et spirituel

animés à Chazelles sur Lyon par Christine Coupat sont complets ;

si d’autres personnes sont intéressées, merci de vous faire connaître pour l’organisation d’un autre cycle ou contactez Christine pour savoir son planning à Lyon/Villeurbanne

06 13 72 45 86 – chriskailasa.com

 

 

 

Retrouvez toutes nos infolettres sur le blog de notre site internet

avec recherche par mots clés de vos sujets préférés :

https://www.centresoinsnaturels.com/blog/