infolettre #84 – 💕 Les bienfaits de la cohérence cardiaque 💕 et le programme de nos formations

infolettre #84 – 💕 Les bienfaits de la cohérence cardiaque 💕 et le programme de nos formations

La Cohérence cardiaque est un outil simple, puissant, rapide, gratuit, à la portée de tous et sans contre-indication, reconnu par la science et conseillé par médecins et thérapeutes ; si beaucoup d’entre-nous le connaissent déjà, il ne fait hélas pas assez partie des habitudes quotidiennes… Ne culpabilisez pas, il s’agit simplement de prendre de bons réflexes : il faut un peu de conscience, de temps et d’entrainement pour que cela devienne une nouvelle façon de respirer et de prendre soin de soi.

Rappelons les bases physiologiques pour comprendre l’importance de la cohérence cardiaque et ses nombreux bienfaits : cet exercice basé sur la respiration volontaire et complète favorise l’équilibre du métabolisme grâce à l’augmentation de la synchronisation de nos deux grands systèmes nerveux : volontaire et autonome. Le système autonome permet l’adaptation aux changements avec le système sympathique ou accélérateur -stimulé par l’inspiration- et le parasympathique ou frein/récupération -stimulé par l’expiration- leur équilibre étant synonyme de santé ; autrement dit, l’objectif est de réduire les effets néfastes de nos vies sous pression constante, toutes origines et conséquences confondues.

 Le cœur étant un muscle, la cohérence cardiaque permet de le faire travailler en douceur pour lui permettre une meilleure variabilité cardiaque (amplitude et capacité du cœur à ralentir et à accélérer) donc une meilleure santé globale. Il est ainsi possible, par le contrôle volontaire du rythme respiratoire, de réguler les émotions, l’activité mentale, le stress, les douleurs, la tension artérielle, le fonctionnement des organes, l’anxiété et les états dépressifs… bref, d’activer consciemment l’équilibre de toutes nos fonctions et la paix intérieure. Rappelons que le cœur possède près de 40 000 neurones et un réseau sophistiqué de neurotransmetteurs qui communiquent directement avec notre cerveau, la respiration consciente permet d’envoyer des vibrations positives à notre ordinateur central et, bien sûr, beaucoup d’amour…

 Ces bienfaits s’inscrivent dans le cadre d’une hygiène de vie saine, car la cohérence cardiaque ne permettra pas de réduire les calories en trop ou de compenser une mauvaise alimentation ou encore d’augmenter le volume de vos muscles sans rien faire, mais pourra néanmoins favoriser une meilleure digestion, une détente globale et profonde et réduire la pression de la culpabilité, c’est déjà mieux que rien ! D’autant plus qu’agissant sur les structures du cerveau, notre attention s’accroît, et avec elle, les prises de conscience salutaires.

 Techniquement, il existe différents exercices disponibles gratuitement sur le net, à vous de choisir celui qui vous convient le mieux, vous fait le plus de bien et que vous pratiquerez avec plaisir, sans contrainte supplémentaire. La plupart des vidéos ou applications sont assez ludiques et rapides (environ 5 minutes), l’idéal étant de pratiquer une à trois fois par jour pendant 21 jours environ, le temps de prendre de nouvelles habitudes que votre corps vous restituera automatiquement dès qu’il sentira que vous êtes sous pression nerveuse ou émotionnelle.

 La plus courante, rapide et simple, est la respiration 365 : 3 fois par jour, 6 respirations par minute, soit 5 secondes d’inspiration et 5 secondes d’expiration, pendant 5 minutes ; on atteint ainsi une fréquence respiratoire de 0.1 hertz, résonance d’équilibre de nombreux biorythmes dont les systèmes sympathique et parasympathique dont nous avons parlé. Un exercice de cohérence cardiaque correspond a un état méditatif de pleine conscience rapide et efficace, en position couchée, assise, en marchant, dans les embouteillages, les temps d’attente, les transports… une formidable routine, une si bonne habitude ! Pour un exercice complet, vous pouvez placer vos mains de chaque côté de la cage thoracique, vos doigts en direction de votre nombril, de façon à bien sentir le gonflement à l’inspir (côtes et ventre) et accompagner le nombril qui cherche à se plaquer contre la colonne vertébrale à l’expir.

 Pour vous donner davantage envie, voici les principaux bienfaits de cet exercice, lorsqu’il est correctement réalisé sur une durée suffisante :

  • Baisse du cortisol (hormone de défense responsable du stress)
  • Augmentation des hormones ocytocine (hormone de l’amour), DHEA (anti-vieillissement), dopamine (joie et plaisir) et sérotonine (anti morosité)
  • Amélioration de la mémoire, la concentration, la coordination, la communication
  • Augmentation de la défense immunitaire
  • Amélioration de l’état général dans de nombreux domaines : meilleure récupération, maladies inflammatoires et douleurs, maladies ou risques cardio-vasculaires et respiratoires, hyperactivité… et même sur la silhouette !

 L’importance du cœur et de son fonctionnement est connue depuis des éons, par les médecines ancestrales et en énergétique notamment ; les découvertes des neurosciences et de la médecine quantique permettent aujourd’hui de démontrer qu’il ne s’agit pas seulement d’une pompe, mais d’un organe majeur, au niveau physique, organique, énergétique et spirituel, avec tant de connections ! De nombreuses études ont corroboré ce que nos ancêtres savaient depuis longtemps : tout vient du cœur, centre de l’amour et du rayonnement de nos vies, siège de l’âme. Notre devoir est de nous occuper de ce merveilleux coeur avec le plus grand soin pour que chaque pensée, parole et action de nos vies, pour nous et pour les autres, soient imprégnées de cette sublime énergie. C’est un beau cadeau pour soi et une excellente résolution pour cette nouvelle année…et les suivantes !

 Ressources : sur le net, vous trouverez de nombreuses vidéos courtes et gratuites (avec ou sans mouvement oculaire, avec ou sans pause respiratoire intermédiaire) pour pratiquer la cohérence cardiaque dans plusieurs versions, y compris quelques applications et de nombreux ouvrages pour approfondir le sujet 

Meilleurs vœux à vous !

Prenez soin de votre corps, il est votre bien le plus précieux

Respirez profondément et favorisez l’énergie joyeuse du cœur, chaque jour de votre vie

 

Prochaines formations à Chazelles sur Lyon

Samedi 25 février

PSYCHO ENERGETIQUE CHINOISE

Lundi 27 et mardi 28 février

REIKI EVOLUTION 1er degré

Samedi 4 et dimanche 5 mars

DIAPASONS THERAPEUTIQUES

Mercredi 8 mars

CALIFORNIEN INTUITIF

Samedi 11 et dimanche 12 mars

REFLEXOLOGIE PLANTAIRE

Vendredi 17 mars

SHIATSU DIGIPUNCTURE

Samedi 18 mars

LE SENS CACHE DES MAUX

Dimanche 19 mars

ANATOMIE/PHYSIOLOGIE PALPATOIRE

Lundi 27 et mardi 28 mars

REIKI EVOLUTION 2e degré

Samedi 1er et dimanche 2 avril

MASSAGE ASSIS JAPONAIS AMMA

Mercredi 5 avril

PSYCHO ENERGETIQUE CHINOISE

Samedi 14 et dimanche 15 avril

REIKI EVOLUTION 2e degré

Samedi 29 et dimanche 30 avril

REIKI EVOLUTION 1er degré

Mardi 2 et mercredi 3 mai

REFLEXOLOGIE PLANTAIRE

La suite du programme sur www.centresoinsnaturels.com 

 le planning des formations

TARIF DES FORMATIONS : 110 € la journée – certificats de formation

Autres dates possibles sur demande, groupes de 4 à 6 personnes,
Détail des formations sur notre site : 
Centre de Soins Naturels
 renseignements et inscriptions : Mireille Mach Cabirol 06 15 47 55 09
contact@centresoinsnaturels.com
406, chemin de Murevieille – 42140 Chazelles sur Lyon

Infolettre #83 🌲⭐ L’huile de Haarlem, trésor des Alchimistes ⭐🌲 et le programme de nos formations

Infolettre #83 🌲⭐ L’huile de Haarlem, trésor des Alchimistes ⭐🌲 et le programme de nos formations

Au 16e siècle, des alchimistes hollandais sont parvenus à mettre au point une recette précieuse et secrète grâce à un mélange spécial : Medicamentum Gratia Probatum aujourd’hui appelée huile de Haarlem, du nom de la ville des Pays Bas où elle est produite et essentiellement destinée au désencombrement pulmonaire. Grâce à une ingénieuse transformation selon le principe de l’hémisynthèse, ils sont parvenus à rendre hautement bénéfique l’utilisation du soufre jusqu’alors toxique. La notoriété et l’efficacité de cet élixir dans de très nombreux domaines le font connaître à travers le monde jusqu’au rachat du procédé de fabrication par un pharmacien français en 1923. Nous pouvons désormais profiter de ses bienfaits, corroborés par les récentes recherches scientifiques sur la grande biodisponibilité de ce soufre.

L’huile de Haarlem de fabrication complexe est pourtant composée d’ingrédients simples rendant son usage particulièrement efficace : la combinaison de térébenthine de pin, de soufre et d’huile de lin permet à cette composition une action en profondeur grâce à l’action du soufre ; il existe aujourd’hui différentes versions dont une premium avec adjonction de vitamine E et B1 pour davantage d’efficacité. Il sera toujours prudent de vérifier l’origine du produit.

Le soufre est un des éléments indispensables à la vie et à la bonne santé (avec le carbone, l’oxygène, l’hydrogène et l’azote) au cœur de nombreuses réactions chimiques essentielles au fonctionnement de notre corps, comme les surrénales, le foie, le pancréas, les cellules à mucus, les poumons, les intestins, les reins, la peau, les ongles et les cheveux… il intervient dans de très nombreuses sphères de l’organisme.

Dans cette forme particulièrement assimilable, il permet de soulager les douleurs (le soufre évite de souffrir…) grâce à son action anti-inflammatoire et il optimise l’action des nutriments antioxydants ; s’il est davantage connu pour soulager les maux, le désengorgement de la sphère ORL et les problèmes cutanés, il est également efficace pour son action détoxifiante et drainante des émonctoires, ses vertus diurétiques, antiparasitaires, son action sur le système cardiovasculaire, les dérèglements cellulaires, musculaires, rhumatismes, articulaires et protectrice contre les phénomènes oxydatifs… Un trésor de bienfaits !

L’huile de Haarlem était aussi très connue autrefois en tant que vermifuge, utilisée aujourd’hui par des vétérinaires pour les chats et les chiens mais également les chevaux : son action drainante des intestins permet de se débarrasser en douceur et rapidement des parasites.

Elle représente ainsi, par ses multiples propriétés et bienfaits, une véritable cure de jouvence, certains n’hésitant pas à comparer ses bénéfices à ceux d’une cure thermale à domicile…

D’utilisation simple, elle existe sous forme liquide ou en capsules, et peut être consommée en cure de 21 jours, voire un mois maximum (recommandation phytothérapique), plusieurs fois dans l’année, sans contre-indication majeure, sauf pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes allergiques aux œufs et au soufre et les jeunes enfants, et sans effet secondaire significatif. En fonction du dosage (se référer à l’emballage), prendre une capsule avant chaque repas. En cas de doute ou de prise concomitante de médicaments, n’hésitez pas à demander l’avis de votre pharmacien ou médecin. Pour une utilisation optimale bien ciblée et le dosage approprié, demandez l’avis de votre spécialiste.

Comme tous les traitements naturels, l’huile de Haarlem agit davantage pour maintenir un état de santé optimal et non sur la maladie directement ; son action sera bien sûr optimisée si une vigilance est accordée à l’alimentation (de préférence basique pour tous les problèmes inflammatoires) et à l’hygiène de vie globale.

En ces temps de fêtes, d’excès probables et de circulation bactérienne et virale, prenons soin de nos corps au quotidien, tout en nous accordant quelques dérapages gourmands avec joie : notre biologie saura les gérer d’autant mieux que nous la dorlotons le reste du temps !

Nous vous souhaitons de joyeuses agapes et une fin d’année douce et fluide,

lumineuse et pleine d’Amour

 ———————————————————————————————————————————————————————–  

Prochaines formations à Chazelles sur Lyon

Jeudi 15 décembre

FLEURS DE  BACH

Mercredi 21 et jeudi 22 décembre

MASSAGE ASSIS JAPONAIS AMMA

Vendredi 6 janvier 2023

PSYCHO ENERGETIQUE CHINOISE

Lundi 9  et mardi 10 janvier

MASSAGE ASSIS JAPONAIS AMMA

Jeudi 12 et vendredi 13 janvier

DIAPASONS THERAPEUTIQUES

Samedi 14 et dimanche 15 janvier

REIKI EVOLUTION 1er degré

Samedi 21 et dimanche 22 janvier

REFLEXOLOGIE PLANTAIRE

Samedi 25 février

PSYCHO ENERGETIQUE CHINOISE

Lundi 27 et mardi 28 février

REIKI EVOLUTION 1er degré

Samedi 4 et dimanche 5 mars

DIAPASONS THERAPEUTIQUES

Vendredi 17 mars

SHIATSU DIGIPUNCTURE

Samedi 18 mars

LE SENS CACHE DES MAUX

Dimanche 19 mars

ANATOMIE/PHYSIOLOGIE PALPATOIRE

Lundi 27 et mardi 28 mars

REIKI EVOLUTION 2e degré

 

Retrouvez le reste du programme prévisionnel sur notre site le planning des formations

TARIF DES FORMATIONS : 110 € la journée – certificats de formation

Autres dates possibles sur demande, groupes de 4 à 6 personnes,
Détail des formations sur notre site : 
Centre de Soins Naturels
 renseignements et inscriptions : Mireille Mach Cabirol 06 15 47 55 09
contact@centresoinsnaturels.com
406, chemin de Murevieille – 42140 Chazelles sur Lyon

infolettre #82 🌈 La Nature de nos enfants 🌈 programme des formations

infolettre #82 🌈 La Nature de nos enfants 🌈 programme des formations

Le monde dans lequel nos enfants vont vivre dépend de nombreux facteurs, et d’un point de vue collectif ou personnel, nous avons chacun notre part à assumer. Ne parlons pas de responsabilité ni de culpabilité mais davantage d’une prise de conscience nécessaire, à un niveau chaque jour plus élevé, pour au moins pouvoir se dire que nous avons fait de notre mieux.

La nature de nos enfants c’est la Planète sur laquelle nous vivons et que les récentes générations ont perturbée à tel point que la dégradation se voit, se sent, se ressent et fait mal… Il n’est jamais trop tard pour faire mieux, chaque jour, pour soi, pour nos enfants et pour les autres. Il n’est pas question ici de faire la morale ou de donner des conseils qui foisonnent sur tous les médias, mais davantage de s’impliquer et de passer à l’action, aussi infime soit t’elle. Il est nécessaire, et vital, de se poser chaque jour la question « que puis-je faire de plus aujourd’hui, pour mon corps et la planète ? » sans pression mais avec détermination et enthousiasme, comme un challenge personnel, afin de trouver la petite étincelle, la goutte d’eau qui pourrait, oui, qui pourrait changer au moins notre journée. Et peut être plus…

Ne cherchons pas à condamner ceux qui ont détruit les écosystèmes, il y en a qui s’en chargent sans que nous sachions vraiment si cela peut apporter des améliorations ; concentrons davantage notre énergie sur les moyens de diminuer toutes les pollutions, en pensée, en paroles, en actions. Utilisons notre potentiel créatif pour trouver des moyens novateurs, aussi futiles qu’ils puissent paraître à première vue, pour aimer et préserver cette belle nature : la Terre Mère et Nous. C’est l’enjeu capital qui est proposé, il est colossal : le collectif dépend aussi de ceux qui le composent, et même si bon nombre d’entre-nous sont encore aveuglés par les sirènes du pouvoir, de l’argent, du mensonge, de la manipulation, du conflit, de la possession… les autres doivent agir comme si le défit était surmontable. Car il l’est quelque part. En être sûr, c’est avoir la foi et c’est le début du miracle, il part d’un choix personnel, d’une posture intérieure et d’une conscience à la hauteur de l’enjeu.

La Nature de nos enfants, c’est aussi l’énergie de leur conception : les corps de leurs concepteurs, bien souvent stressés, en pression et suractivité permanentes, fatigués, où l’on cherche à forcer à tout prix la fécondation plutôt que de comprendre d’abord pourquoi elle ne fonctionne pas et d’accompagner ainsi une transition plus fructueuse… Ces futurs parents qui, avec pourtant beaucoup d’amour, s’occupent davantage du berceau matériel dans lequel ils souhaitent légitimement accueillir l’enfant mais dont le cocon potentiellement fécondant souffre de dysbiose, perturbations endocriniennes, alimentation déséquilibrée, excès et autres mémoires personnelles ou héritées… Il nous faut nous souvenir que le futur bébé construit ses organes, ses défenses immunitaires et son cerveau sur la base des fondations maternelles et paternelles qui lui sont transmises. 80 % de son métabolisme final dépendent de l’énergie de sa conception ! Nous pouvons trouver ici des bases intéressantes de réflexion sur les nombreux « dys », TDAH et autres dysfonctionnements digestifs, allergies/intolérances, comportements, agitation, colères, infections à répétition… autres que ceux nécessaires à la construction et à l’évolution de nos chers petits. La révolution a été sans doute trop rapide, l’être humain s’est laissé déborder par le monde excessif de la matière, la surconsommation à grande échelle qui ne remplira jamais durablement les cœurs… Heureusement, l’Amour qui cherche sans relâche à s’exprimer pourrait bien supplanter, si chacun s’investit, la marche absurde du monde afin de créer des êtres dans l’harmonie la plus pure possible.

La Nature de nos enfants, c’est bien sûr l’alimentation que nous leur donnons : sans revenir ici sur les détails des dégâts induits par les excès en tout genre dont ils sont victimes (nous en avons parlé largement dans plusieurs de nos précédentes infolettres), rappelons simplement que le carburant quotidien dont ils sont nourris est très largement déséquilibré et source d’accentuation des désordres cités dans le paragraphe précédant : beaucoup trop de sucre, de gluten et de mauvaises céréales, de laitages, de produits transformés, d’acides, de protéines animales de mauvaise qualité… pas assez de fruits, de légumes, de produits sains et naturels, d’eau… Soyons là encore de dignes modèles dans nos propres habitudes alimentaires.

La Nature de nos enfants c’est enfin le système dans lequel nous vivons et les bases d’éducation et de loisirs qui leur sont proposées… un grand chantier aussi ! Si nous voulons préserver au maximum la pureté d’esprit avec laquelle ils viennent au monde et la richesse du potentiel qu’ils portent afin de les mettre à profit pour réparer nos bêtises, nous devons prendre conscience du danger qu’ils courent. Même si nous devons vivre avec notre temps, les enfants sont victimes des excès aberrants que nous laissons faire, par manque de temps, d’énergie, par lassitude, par inconscience, parfois par compensation ou pour « faire comme les autres ». Ils ont besoin de se distraire pour évoluer, surtout grâce à ceux qui les entourent, de vrais humains pour faciliter le dialogue, l’échange, le jeu, l’aventure, l’émotion, pour apprendre à vivre dans la réalité et progresser grâce à leurs talents et leur opiniâtreté qu’ils construiront jour après jour : leur victoire personnelle ! De grâce, ne les laissons pas autant devant les écrans qui grillent leurs neurones et perturbent leurs facultés innées. Oublions un peu les liens virtuels qui leur font croire que c’est la vraie vie car ils ne se sentiront pas à la hauteur quand il faudra se lancer dans le monde. Ils grandissent trop vite parce que tout s’accélère : nous devons ralentir avec pédagogie face à cette frénésie dont nous sommes à la fois la victime et la cause mimétique ; parfois même (souvent ?) nous l’entretenons devant eux. Souvenons-nous : ils font ce que nous faisons et non pas ce que nous leur demandons.

Soyons de dignes modèles à la hauteur de l’enjeu phénoménal que nous vivons aujourd’hui. Allons jusqu’au bout : ils ne sont pas à blâmer, ils n’ont pas inventé le monde dans lequel ils s’incarnent mais ils le subissent de plein fouet, dans la nature de leurs corps et dans la nature de leur Terre. Les adultes que nous sommes ont un peu plus d’expérience que nos chers petits : aidons-les pleinement à manifester les énergies toutes neuves qui sont les leurs, bien plus prédisposées que nous ne l’imaginons à changer le monde, dans le respect le plus profond de tout ce qui vit : ils n’ont pas fini de nous surprendre à l’image de certains d’entre-eux, purs et rebelles face à ce monde en plein chaos, ceux qui ne veulent pas être mis dans des cases et privés de liberté, les surdoués, HP et autres virtuoses. Faisons confiance à ce qu’ils peuvent apporter au monde en devenir, même s’il nous revient de les accompagner avec fermeté pour leur apprendre la marche du monde et les aider à déployer leurs ailes…

N’abimons pas nos enfants par négligences ou par excès, ou pire par indifférence ou capitulation. Soyons un vrai et bel exemple pour eux, quels que soient les efforts nécessaires pour y parvenir, c’est le plus beau cadeau en héritage que nous pouvons leur faire.

Saisissons dans notre cœur la profondeur du challenge et l’enthousiasme  de le partager ensemble

_____________________

« Ce monde est ce que nous en avons fait. S’il est sans pitié aujourd’hui, c’est parce que nous l’avons rendu impitoyable par nos comportements. Nous ne pouvons changer le monde que si nous changeons nous-mêmes, et cela commence par notre langage et notre façon de communiquer » GANDHI

 Suggestion de lecture : Le corps de l’enfant est le langage de l’histoire de ses parents de Willy Barral

_____________________________________________________________________________________________________________

Pour que les femmes de demain aient confiance en leur potentiel, offrez aux petites filles d’aujourd’hui -et à leurs mamans qui les accompagneront- LE JOURNAL DES MINI-LEADEUSES : un CADEAU fabuleux pour un anniversaire, pour Noël ou juste pour le plaisir… aidez-les à grandir, évoluer et à développer leurs véritables atouts ! 

_____________________________________________________________________________________________________________

 

_____________________________________________________________________________________________________________

Prochaines formations à Chazelles sur Lyon

 

Samedi 5 et dimanche 6 novembre REIKI EVOLUTION  3e degré
vendredi 18 novembre SHIATSU DIGIPUNCTURE
Samedi 19 et dimanche 20 nov. DIAPASONS THERAPEUTIQUES
Lundi 21 et mardi 22 novembre REIKI EVOLUTION 2e degré
Samedi 26 et dimanche 27 nov. REIKI EVOLUTION  1er degré
Lundi 28 et mardi 29 novembre DIAPASONS THERAPEUTIQUES
Jeudi 1er décembre LE SENS CACHE DES MAUX
Samedi 3 décembre HUILES ESSENTIELLES
Mercredi 7 décembre MASSAGE CALIFORNIEN INTUITIF
Jeudi 15 décembre FLEURS DE  BACH
Samedi 17 et dimanche 18 déc. REIKI EVOLUTION 2e degré
Mercredi 21 et jeudi 22 décembre MASSAGE ASSIS JAPONAIS AMMA
Vendredi 7 janvier 2023 PSYCHO ENERGETIQUE CHINOISE
Lundi 9  et mardi 10 janvier MASSAGE ASSIS JAPONAIS AMMA
Samedi 15 et dimanche 17 janvier REIKI EVOLUTION 1er degré

 Retrouvez le reste du programme prévisionnel sur notre site le planning des formations

TARIF DES FORMATIONS : 110 € la journée – certificats de formation

Autres dates possibles sur demande, groupes de 4 à 6 personnes,
Détail des formations sur notre site : 
Centre de Soins Naturels
 renseignements et inscriptions : Mireille Mach Cabirol 06 15 47 55 09
contact@centresoinsnaturels.com
406, chemin de Murevieille – 42140 Chazelles sur Lyon

Infolettre #81 – ✨ LES DIAPASONS THERAPEUTIQUES ✨

Infolettre #81 – ✨ LES DIAPASONS THERAPEUTIQUES ✨

Le son et la vibration sont utilisés depuis fort longtemps à visée thérapeutique, comme nous l’enseignent notamment la musicothérapie, la sonothérapie et les pratiques vibratoires héritées des sagesses ancestrales.

Cette approche quantique (étude de l’infiniment petit permettant d’appréhender le fonctionnement du monde entier) propose d’utiliser les vibrations spécifiques en fonction des besoins sur les zones appropriées pour rétablir l’équilibre fondamental, comme un diapason musical peut le faire pour accorder un instrument. 

Connus depuis peu par le grand public, les diapasons thérapeutiques font partie de ces nouveaux outils quantiques ; après l’invention du diapason musical (qui donne le La) par le musicien britannique John Shore en 1711, les diapasons ont progressivement évolué jusqu’aux diapasons thérapeutiques tels que nous les connaissons aujourd’hui.

Leur fréquence vibratoire mesurée en Hz (unité de mesure de l’énergie électrique ou fréquence herzienne) permet de nous plonger dans un état de relaxation profonde (ondes alpha), d’améliorer la clarté mentale et d’équilibrer les hémisphères. Les vibrations agissent tout à la fois sur les plans subtils,  au plus profond des cellules, tissus et organes de notre corps physique, sur les plans physiologique, énergétique, fonctionnel et émotionnel pour détendre, équilibrer, aligner, harmoniser, réparer, restructurer… 

Nos corps sont particulièrement sensibles, grâce à leurs fonctions sensitives sensorielles et extrasensorielles, à l’énergie qu’ils émettent et à celle qu’ils reçoivent, à l’image d’un poste de radio. Tout ce qui nous entoure et nous touche affecte notre équilibre vibratoire, donc notre santé et notre moral (alimentation, perturbations électromagnétiques, physiologiques et psychologiques, événements de vie, environnement, climat…). Lorsque la fréquence est déséquilibrée, en présence de perturbations ou de parasites, les dysfonctionnements commencent, comme si le récepteur radio n’était plus aligné sur la bonne fréquence pour recevoir correctement l’information et la traiter.

Il est donc nécessaire de ramener régulièrement l’équilibre, à titre préventif ou curatif, pour éviter que ces déséquilibres ne s’installent en profondeur et que les dissonances de nos champs énergétiques finissent par produire des affections physiques ou psychiques durables…

Les vibrations spécifiques émises par les différents diapasons thérapeutiques sur les zones appropriées, agissent en résonance jusqu’au niveau cellulaire pour  favoriser le rétablissement de l’équilibre fondamental. Ces fréquences régénératrices et réparatrices  stimulent l’organisme énergétique à l’image d’une acuponcture par le son.

Les diapasons thérapeutiques sont utilisés au cours d’une séance de soins physiques ou énergétiques, en complément d’autres pratiques ou techniques, en fonction des besoins. Ils peuvent agir directement sur l’ADN, les structures osseuses, nerveuses, tendino-musculaires, respiratoire, circulatoire, les organes, les points d’acuponcture, les zones réflexes, les chakras, le stress et les émotions, les oreilles… Depuis l’entretien jusqu’à l’action d’harmonisation, les diapasons thérapeutiques nous proposent de ramener l’équilibre par la vibration, de façon globale ou plus ciblée.

NOUVEAU : nous proposons désormais une formation initiale pour permettre d’utiliser ces diapasons thérapeutiques ; destinée aux thérapeutes et professionnels du soin afin de compléter leur offre, elle s’adresse aussi aux novices désireux de connaître les diapasons thérapeutiques, notamment pour les auto-traitements. Cette formation proposée par Richard Mach vous permettra d’appliquer les protocoles de base sur les méridiens, les chakras, les organes et espaces fonctionnels en toute sécurité et d’en comprendre le fonctionnement, dans le cadre d’une approche holistique avec les orientations, précautions et contre-indications. Le programme alternera l’enseignement et la pratique en binôme plus de dextérité et de ressenti.

La fiche complète de présentation de cette formation est disponible sur notre site internet ou sur simple demande, prochaines dates dans le planning ci-dessous.

_____________________

« Si vous voulez trouver les secrets de l’Univers,

pensez en termes d’énergie, de fréquence, d’informations et de vibrations » Nikola TESLA

_____________________

Nous vous souhaitons une belle rentrée, plein d’enthousiasme et d’espoirs !

EVENEMENT

Après de nombreux mois de travaux,

la Mu Gallery Paris, centre d’arts et de thérapies, rouvre ses portes !

 

 Cet espace géré par l’association Les Arts Méditatifs propose

des consultations, formations et ateliers autour de la créativité et du soin.

 

Nous sommes heureux de vous informer de notre participation à la semaine inaugurale

du 3 au 9 octobre au 53 rue Blanche à Paris 9e

 

Nous serons présents sur place tous les deux moins environ pour des consultations et des formations.

 

Merci de transmettre cette information à vos amis parisiens !

Site internet et programme : https://www.mugallery.paris/

 

 

 

Prochaines formations à Chazelles sur Lyon

Lundi 5 septembre

LE SENS CACHE DES MAUX

Samedi 10 et dimanche 11 sept.

REIKI EVOLUTION  1er degré

Jeudi 17 et vendredi 18 novembre

MASSAGE ASSIS AMMA

Mercredi 14 septembre

MASSAGE CALIFORNIEN

Mercredi 21 septembre

SHIATSU/DIGIPUNCTURE

Lundi 26 septembre

PSYCHO-ENERGETIQUE CHINOISE

Mardi 12 et mercredi 13 octobre

REFLEXOLOGIE PLANTAIRE

Samedi 15 et dimanche 16 octobre

REFLEXOLOGIE PLANTAIRE

Mercredi 19 et jeudi 20 octobre

REIKI EVOLUTION   1er degré

Samedi 22 octobre

SHIATSU/DIGIPUNCTURE

Lundi 24 octobre

ANATOMIE/PHYSIOLOGIE PALPATOIRE

Samedi 29 et dimanche 30 octobre

DIAPASONS THERAPEUTIQUES

Samedi 5 et dimanche 6 novembre

REIKI EVOLUTION  3e degré

Mardi 8 novembre

LE SENS CACHE DES MAUX

Jeudi 17 et vendredi 18 novembre

MASSAGE ASSIS AMMA

Lundi 21 et mardi 22 novembre

REIKI EVOLUTION 2e degré

Samedi 26 et dimanche 27 nov.

REIKI EVOLUTION  1er degré

Lundi 28 et mardi 29 novembre

DIAPASONS THERAPEUTIQUES

Samedi 3 décembre

HUILES ESSENTIELLES

Samedi 17 et dimanche 18 déc.

REIKI EVOLUTION 2e degré

Retrouvez le reste du programme prévisionnel sur notre site
le planning des formations

TARIF DES FORMATIONS : 110 € la journée

Autres dates possibles sur demande, groupes de 4 à 6 personnes,
certificats de formation

Détail des formations sur notre site : Centre de Soins Naturels
 renseignements et inscriptions : Mireille Mach Cabirol 06 15 47 55 09
contact@centresoinsnaturels.com
406, chemin de Murevieille – 42140 Chazelles sur Lyon

infolettre #80 😌 La peau du ventre 😊 👌

infolettre #80 😌 La peau du ventre 😊 👌

Dans la tradition bouddhiste, frotter la peau du ventre apporte l’abondance… et si s’en occuper nous permettait de comprendre cette signification symbolique ?

La peau est la jonction entre le monde intérieur et le monde extérieur, elle nous protège, réagit, communique des informations sensitives et sert d’émonctoire pour évacuer les déchets par la transpiration… c’est ainsi qu’elle nous parle de notre lien au monde et aux autres humains.

L’abdomen est en lien avec l’intégration (intestins : tri, distribution, évacuation) et la relation (création via mes propres désirs) ; lorsque le ventre est gonflé, la peau craquelée, se relâche, perd sa tonicité, il est possible que les changements vécus dans la vie (perte de poids, accouchement, déséquilibre hormonal, opération…) n’aient pas été aussi bien vécus qu’on le pense (émotions profondes passées inaperçues) ; la peau prend acte et informe de ce déséquilibre. Lorsque la peau du ventre a souffert, car parfois les transitions sont trop importantes ou rapides, raffermir les tissus peut prendre du temps, mais le soin quotidien reste le meilleur allié avec la patience et l’amour de soi.

Si les produits raffermissants ne tiennent pas toujours leurs promesses, le soin de soi reste de loin le plus important grâce à des actions simples, efficaces, écologiques et économiques, si on les tient le temps qu’il faut, quitte à rajouter des produits naturels pour accompagner le processus.

PRENDRE SOIN DE SON VENTRE

C’est d’abord équilibrer l’alimentation, le fonctionnement du système digestif et disposer d’un bon microbiote (notre deuxième cerveau !), grâce à des intestins performants, et l’apport au besoin de pré et probiotiques.

L’alimentation doit être saine et équilibrée (cf nos infolettres sur le sujet) en privilégiant les produits riches en collagène pour favoriser l’élasticité de la peau. Privilégiez les glucides complexes, les aliments à index glycémique bas, riches en vitamines, minéraux, fibres, consommez les protéines le matin, mangez lentement pour éviter au système digestif une surcharge de travail, pas trop froid pour permettre un équilibre des températures, réduisez le sel ; évitez les produits transformés, profitez de l’été pour manger plus sain, simple et nutritif, tout en restant festif ! Légumes crus et cuits à volonté et les fruits en dehors des repas. Consommez de bonnes graisses végétales non saturées dont le corps et le cerveau ont tellement besoin… Les ventres bien rebondis, à l’image du Bouddha pour qui cette expansion abdominale est davantage le symbole de la plénitude intérieure et du bonheur absolu dans la création, sont davantage en lien chez l’Humain que nous sommes avec la graisse viscérale qui s’est sournoisement installée…

Une bonne hydratation permet d’entretenir l’élasticité de la peau : mieux boire ne changera pas une peau très distendue mais évitera au moins que cela ne s’aggrave… Un litre d’eau pure par jour minimum en fonction des besoins, par petites prises, notamment avant les repas.

Le massage est très important pour son rapport au corps et l’impact qu’il aura sur la peau, le système digestif… et l’estime de soi : au quotidien, dès le lever et/ou au coucher, 144 massages (rien de tel qu’un objectif pour aller au bout et être efficace) plus ou moins énergiques, en rotation horaire depuis le sternum jusqu’au pubis, avec éventuellement une synergie efficace pour tonifier la peau (végétaux réparateurs : tepescohuite, aloe vera ou huile de calendula + huile essentielle de bois de rose, romarin, citron, pamplemousse, cyprès… – à choisir en fonction de l’orientation souhaitée, drainage, rétention d’eau, peau d’orange, vergetures-). L’important est de s’y tenir pendant au moins 3 semaines pour prendre goût à l’habitude.

La respiration et la relaxation : plus vous serez détendu, plus le sommeil sera utile et permettra aux processus métaboliques de s’effectuer dans les meilleures conditions, car le sur-stress libère des hormones qui saturent l’organisme et favorisent le stockage des graisses. Les exercices conscients de respiration comme la cohérence cardiaque et tout type de relaxation qui vous plait vous fera forcément du bien, le corps détendu et tonique en même temps.

La posture et le sport : l’idée est de tonifier le corps, de favoriser l’activité cardiovasculaire et de favoriser les échanges et l’élimination du corps. Les vacances sont le moment idéal pour reprendre de bonnes habitudes quotidiennes : étirements dès le lever, quelques petites séries d’abdos, de gainages et de contractions du périnée pour le plaisir ou danse, sport… le corps a besoin de bouger, de se sentir vivant. Même s’il fait chaud ou que les douleurs présentes sont des freins, il y a forcément une façon douce de faire travailler nos muscles, sans trop forcer, mais sans renoncer non plus : yoga, stretching, gym douce, marche, natation… La posture est capitale : dos bien droit, ventre contracté le plus souvent possible pour le tonifier profondément, buste en avant fièrement pour conquérir le monde, et on tient la position jusqu’à ce qu’elle devienne notre nouvelle habitude posturale.

Les produits naturels, comme le thé vert ou le guarana, ainsi que les coupe-faim ne sont pas adaptés à tout le monde, il faut être vigilant et bien penser à vérifier l’état du système digestif, le sommeil et l’évacuation avant d’imaginer qu’un traitement, aussi naturel soit t’il, sera efficace de façon isolée. La prise en charge holistique est la meilleure solution, même si l’on peut accompagner notre reprise en mains par des produits pour équilibrer notre système digestif, nerveux, émotionnel. Une plante porte le nom de « ventre de Bouddha » et il semblerait qu’elle favorise la dissipation des graisses… un hasard ?

Le miracle peut prendre du temps. S’il ne vient pas, ou tarde à venir, il nous reste à aimer très fort ce ventre tel qu’il est car il porte la trace de nos créations et de notre histoire… ce ventre où se sont parfois érigés des vallons et creusés des sillons, témoins de notre vécu, voire des errances alimentaires que l’on croyait utiles pour compenser nos souffrances… Notre ventre nous parle et ne demande qu’à être entendu et choyé, avec un grand sourire !

 

Bel été à vous !

Ressources suggérées pour aller plus loin :

  • De nombreuses vidéos gratuites sur youtube avec des exercices physiques simples d’accompagnement (c’est plus stimulant que seul !), quelques petites routines en fonction de vos besoins ciblés
  • Egalement sur youtube, les vidéos du Dr Allouche sur ce sujet…

______________________

« Méfie-toi de l’homme dont le ventre ne bouge pas quand il rit » proverbe cantonais
______________________

Prochaines formations  

Lundi 5 septembre LE SENS CACHE DES MAUX
Samedi 10 et dimanche 11 sept. REIKI EVOLUTION  1er degré
Jeudi 17 et vendredi 18 novembre MASSAGE ASSIS AMMA
Mercredi 14 septembre MASSAGE CALIFORNIEN
Mercredi 21 septembre SHIATSU/DIGIPUNCTURE
Lundi 26 septembre PSYCHO-ENERGETIQUE CHINOISE
Mardi 12 et mercredi 13 octobre REFLEXOLOGIE PLANTAIRE
Samedi 15 et dimanche 16 octobre REFLEXOLOGIE PLANTAIRE
Mercredi 19 et jeudi 20 octobre REIKI EVOLUTION   1er degré
Samedi 22 octobre SHIATSU/DIGIPUNCTURE
Lundi 24 octobre ANATOMIE/PHYSIOLOGIE PALPATOIRE
Samedi 5 et dimanche 6 novembre REIKI EVOLUTION  3e degré
Mardi 8 novembre LE SENS CACHE DES MAUX
Jeudi 17 et vendredi 18 novembre MASSAGE ASSIS AMMA
Lundi 21 et mardi 22 novembre REIKI EVOLUTION 2e degré
Samedi 26 et dimanche 27 nov. REIKI EVOLUTION  1er degré
Samedi 17 et dimanche 18 déc. REIKI EVOLUTION 2e degré

Retrouvez le reste du programme prévisionnel sur notre site
le planning des formations

TARIF DES FORMATIONS : 110 € la journée

Autres dates possibles sur demande, groupes de 4 à 6 personnes,
certificats de formation

Détail des formations sur notre site : Centre de Soins Naturels
 renseignements et inscriptions : Mireille Mach Cabirol 06 15 47 55 09
contact@centresoinsnaturels.com
406, chemin de Murevieille – 42140 Chazelles sur Lyon
Organisme de formation n° 84 42 03302 42 Préfecture Auvergne Rhône-Alpes

Infolettre #79 -😓😇 Acceptation et Pardon 😓😇

Infolettre #79 -😓😇 Acceptation et Pardon 😓😇

Ce sont deux éléments essentiels de la croissance personnelle sans lesquels il n’est pas possible de vraiment bien avancer, leur absence constitue de véritables freins. Il nous faut repréciser ce que signifient ces termes avant de pouvoir les intégrer dans le vocabulaire des aptitudes à conquérir.

Accepter n’est ni se soumettre ni renoncer… mais constater une réalité et ainsi concentrer notre énergie pour trouver des solutions potentielles. Par exemple, lorsque je veux sortir d’une pièce dont la porte est fermée, je vais automatiquement ouvrir cette porte car mon cerveau aura trouvé immédiatement la solution pour passer de l’autre côté : il a vu, constaté et accepté la réalité de cet obstacle, ce qui lui a permis d’analyser rapidement la situation et de trouver la solution dans ses mémoires de « déjà vu, déjà fait ». S’il ne passe pas par cette étape d’accepter la réalité d’une situation, il tentera de passer coûte que coûte, quitte à se faire mal pour enfoncer la porte, comme une bête féroce et déterminée. L’acceptation est symboliquement cela : se rendre à l’évidence d’une réalité du moment sans s’acharner, même si elle ne nous convient pas, prendre un peu de recul et trouver, grâce à l’esprit apaisé, la solution la meilleure, au moins pour l’essayer !

 Si je n’accepte pas mon physique tel qu’il est, j’aurai davantage de difficultés à le changer parce qu’à force de le rejeter ou de le déprécier, je m’éloigne de mes capacités à admettre les choses telles qu’elles sont et je ne vois plus ce que je pourrai bien y faire : je suis la réalité du moment.

L’acceptation est la première étape vers la transformation ; qu’il s’agisse d’une porte fermée, du physique, d’une position sociale, d’une situation professionnelle, de difficultés affectives ou d’une pathologie, tant que je ne reconnais pas avec honnêteté la réalité des choses -pour le moment-, j’ai peu de chances de trouver l’énergie et la stimulation nécessaires pour passer à l’action. Il est préférable d’accepter son imperfection et celles des autres, fussent-ils nos enfants, nos parents, notre conjoint, nos amis, car nous les voyons dans le prisme de notre histoire et de nos croyances, de nos certitudes et de nos modèles, dans notre volonté et notre réalité et non pas pour ce qu’ils sont, dans le respect de ce qu’ils sont.

Accepter que quelqu’un nous manque de respect, c’est non pas le conforter dans son comportement, mais admettre ce qui s’est passé et en tirer les conclusions utiles : petit retour sur soi pour voir pourquoi cet individu nous a manqué de respect et ce que cela est venu percuter en nous, et petit retour sur lui pour, si c’est possible, lui faire part de notre état d’esprit sans déclarer la guerre pour autant. Le pardon à celui qui nous a manqué de respect par exemple, ne signifie pas que l’on excuse son geste dans l’instant, mais qu’il serait ridicule, au-delà du juste retour que l’on doit lui faire, de rester dans la rancœur, le ressentiment, la colère et l’envie de vengeance qui sont comme autant de poisons pour notre corps comme pour notre esprit. Pour cela il est nécessaire d’être calme et en paix.

Le pardon ce n’est pas se forcer à oublier mais éviter que l’émotion associée à ce vécu traumatisant perdure dans notre cœur, c’est neutraliser progressivement l’impact qu’il a provoqué pour que la cicatrice soit de moins en moins douloureuse. Je peux légitimement condamner un acte (voire saisir la Justice au besoin pour faire valoir mes droits) et passer progressivement au pardon progressif pour éviter d’entretenir la souffrance bien réelle à l’instant des faits. Il n’est pas question non plus de se forcer à pardonner à l’autre, de reparler à la personne ou d’envisager une réconciliation : la priorité est d’arrêter de souffrir ! Si d’autres possibilités s’en viennent ensuite tant mieux, mais le plus important est ce cadeau que l’on fait à soi même. Il n’est pas nécessaire, au moins dans un premier temps, de dire à l’autre qu’on lui pardonne et d’attendre sa réaction, il s’agit d’abord et avant tout de se libérer, de guérir son propre cœur. Au lieu d’utiliser notre énergie en pensées ruminantes qui vont réactiver les mémoires des blessures récentes et anciennes par résonnance pour « mettre de l’huile sur le feu », mieux vaut passer à l’action avec patience et douceur pour voir la lumière au fond de cette noirceur. Il est probable que le mental (et l’égo) fasse obstacle car pour lui il est hors de question de penser simplement à l’idée de pardonner, alors que ce faisant il bloque toute possibilité et s’inflige une nouvelle souffrance.

Le pardon doit, à un moment ou à un autre, intervenir, pour notre paix intérieure, c’est avant tout un cadeau pour soi : son absence est dramatique tout autant que l’acte qui l’aura généré, mais il ne sert à rien de continuer à se morfondre et à attiser sa colère intérieure, dès lors que les actions auront été posées pour éventuellement rendre justice. Au-delà des grands drames, le manque de pardon s’insinue sournoisement dans nos vies au quotidien : un amour qui nous quitte, un patron qui nous licencie, une personne qui prend notre place ou qui nous bouscule sans véritable intention de nuire et c’est tout le stock de stress et de colère qui se manifeste à la porte de sortie. Si l’on entretient cet événement comme étant affront impardonnable, il y a de grandes chances que l’on reste enfermé dans cette prison intérieure. Celui qui n’arrive pas à pardonner se fait d’abord du mal à lui-même. On peut aussi demander pardon à quelqu’un à qui on a fait du tort, mais il faudra prioritairement se pardonner à soi même.

Ce qui empêche l’acceptation et le pardon sont précisément ces résidus émotionnels que l’on traine depuis l’enfance, voire même davantage…toutes ces couches de réactions contenues, d’humiliations, de trahisons, de traumatismes silencieux qui continuent de ronger le cœur et se ravivent à chaque nouvel impact. On peut être effondrés face à un drame, mais les charges émotionnelles ressenties dans l’instant parfaitement bio-logiques doivent être évacuées au fur et à mesure, comprenant aussi celles qui subsistent encore dans nos cœurs.

Plusieurs options s’offrent à nous : l’écriture tellement libératrice, les rituels, les accompagnements thérapeutiques et tant d’autres outils simples à mettre en œuvre pour offrir à notre cœur et à notre corps ce soulagement durable, un acte spirituel profond qui rend plus fort, nous remplit de sagesse et de douceur… encore une petite part de Colibri dont le monde a tant besoin !

Il faut du temps, de la patience ; ce cadeau pour soi est à s’offrir tous les joursn d’abord pour les petites blessures puis pour les grandes,  afin qu’il devienne une habitude tellement saine et libératrice !

Je vous partage ce texte de Lori Deschene pour conclure :

« Sois la personne qui va briser le cycle.

Si tu as été jug(e)é, choisis la compréhension.

Si tu as été rejeté(e), choisis l’acceptation.

Si tu as eu honte, choisis la compassion.

Sois la personne dont tu avais besoin quand tu souffrais, pas la personne qui t’a fait du mal.

Fais le voeu d’être meilleur que ce qui t’a brisé.

Guéris au lieu de devenir amer pour que tu puisses agir avec ton cœur, pas avec ta douleur. »

 

Ressources suggérées pour aller plus loin :

____________________

 « Si l’effort est trop grand pour la faiblesse humaine,

de pardonner les maux qui nous viennent d’autrui, épargne toi du moins les tourments de la haine.

 A défaut de pardon, laisse venir l’oubli ! » Alfred de Musset

______________________

Prochaines formations

Samedi 4 et dimanche 5 juin

Réflexologie plantaire

Mardi 8 juin

Psychoénergétique chinoise

Samedi 11 juin

Fleurs de Bach

Samedi 18 juin

Huiles essentielles

Dimanche 19 juin

Massage californien

Mercredi 22 juin

shiatsu/digipuncture

Mardi 28 juin

le sens cache des maux

Samedi 2 juillet

le sens cache des maux

Lundi 4 et mardi 5 juillet

massage assis japonais amma

Samedi 9 et dimanche 10 juillet

REIKI EVOLUTION 1er DEGRE

Lundi 18 et mardi 19 juillet

REIKI EVOLUTION 1er DEGRE

Retrouvez le reste du programme prévisionnel sur notre site

le planning des formations

TARIF DES FORMATIONS : 110 € la journée

Autres dates possibles sur demande, groupes de 4 à 6 personnes, certificats de formation

Détail des formations sur notre site

Centre de Soins Naturels

 renseignements et inscriptions :

Mireille Mach Cabirol 06 15 47 55 09

contact@centresoinsnaturels.com

406, chemin de Murevieille – 42140 Chazelles sur Lyon

Organisme de formation n° 84 42 03302 42 Préfecture Auvergne Rhône-Alpes